Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 18:37

  " Si je savais quelque chose qui me fût utile, et qui fût préjudiciable à ma famille, je le rejetterais de mon esprit. Si je savais quelque chose qui fût utile à ma famille, et qui ne le fût pas à ma patrie, je chercherais à l'oublier. Si je savais quelque chose qui fût utile à ma patrie et qui fût préjudiciable à l'Europe, et au genre humain, je le regarderais comme un crime " Pensées,  Montesquieu.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Thomas 02/08/2007 19:56

Je n'ai pas bien compris le sens du texte,pourriez vous,si cela vous est possible, me l'expliquer ? Je ne vois pas bien dans quel sens l'auteur veut aller...

Merci!

laurence hansen-love 02/08/2007 21:01

Montesquieu s'indigne par avance contre tous ceux qui , comme JL Lepen , rejettent  l'Europe! Il prend le contrepied de la "préférence nationale". Comprenez-vous mieux?