Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 13:58


 " Idéologie et terreur "  est le titre du dernier chapitre des "Origines du totalitarisme". Toute idéologie est totalitaire par nature, pour Hannah Arendt. Mais ce sont les deux grands totalitarismes du XX ième siècle qui ont exploité plus  systématiquement  cette dimension d'emblée terrorisante de la logique. 

" Une idéologie est très littéralement ce que son nom indique : elle est la logique d'une idée. Son objet est l'histoire, à quoi l' " idée est appliquée ; le résultat de cette application n'est pas un ensemble d'énoncés sur quelque chose qui est, mais le déploiement d'un processus perpétuellement changeant. L'idéologie traite l'enchaînement des événements comme s'il obéissait à la même " loi " que l'exposition de son " idée ". Si les idéologies prétendent connaître les mystères du procès historique tout entier, les secrets du passé, les dédales du présent, les incertitudes de l'avenir, c'est à cause de la logique inhérente à leurs idées respectives ...
Toutes les idéologies contiennent des éléments totalitaires, mais qui ne sont pleinement développés que par les mouvements totalitaires, et cela crée l'impression trompeuse que seuls le racisme et le communisme ont un caractère totalitaire. En vérité, c'est plutôt la nature réelle de toutes les idéologies qui s'est révélée seulement dans le rôle que l'idéologie joue dans l'appareil de domination totalitaire ". Idéologie et terreur in Le système totalitaire, Seuil ; pp 216-219

 

( Le caractère totalitaire en puissance de toute idéologie avait déjà été mis en lumière par Tocqueville).

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires