Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 18:48

Une véritable série  noire: Mladic, Gbagbo, Ben Ali,  Moubarak,  Ben Laden,Kadhafi....

 

Est-ce le début du commencement de la "fin de l'histoire" imaginée par Fukuyama?

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

Tom 28/10/2011 09:26



Desolé dans ce cas, mais dévellopez, je n'ais pas le temps de lire, et puis peut-être suis-je à coté de la plaque par rapport à ses idées actuelles n'empèche que l'idée de son bouquin à la base
(certes pré-11 septembre) je ne crois pas me tromper en disant que ça se rapproche de ça...



laurence hansen-love 28/10/2011 14:59



La fin de l'histoire c'est une notion hégelienne. Ouvrez Philo de A à Z à la page "histoire".
 Cela signifie que l'Etat (centralisé, autoritaire et libéral) peut seul assurer les droits fondamentaux de tous les hommes.
 La fin de l'histoire, c'est l'Etat , au sens de Hegel, et cela n'a jamais voulu dire la fin des guerres... Badiou ce matin faisait comme si Fukuyama avait dit que c'était la fin des guerres
etc...



Tom 24/10/2011 09:35



mais oui d'ailleurs il a prédit la retraite à 70 ans! Youpi!
Plus sérieusement je ne crois pas à la théorie de Fukuyama, non seulement l'idée d'une "fin de l'Histoire" est stupide (sauf si l'homme disparait éviedmment), même si ce n'est pas exactement le
fond de sa pensée, mais elle me parait iddylique! Là dessus je rejoins beaucoup plus Tocqueville: la Démocratie est une idée qui dispose d'une force incroyable ce qui ne la rend
quasi-inéluctable, mais au contraire de Fukuyama la Démocratie n'est pas une fin mais un début, elle produit une accéleration de la vie politique et n'est pas exempte de dérives extrémement
dangereuses, elle suppose donc une vigilance de tous les citoyens et si c'est un processus inéluctable il n'est pas irréversible...
Quant au règne de l'économie de marché on voit où ça nous mène, il serait bon de revoir sa copie sur ce point aussi, quand l'économie de marché menace la démocratie il faut la juguler...



laurence hansen-love 24/10/2011 18:07



ah la la vous n'avez pas lu et vous êtes à côté de la plaque . Fukuyama n'est pas spécialement optimiste! Il a écrit un livre depuis qui s'appelle "le dernier homme " qui est plutôt
flippant.


 De plus il est très intelligent.



Potiche 20/10/2011 21:33



La fin de l'histoire n'a pas de sens... On sait au contraire depuis ces événements que l'histoire n'a pas de fin.



laurence hansen-love 20/10/2011 21:43



ah Potiche.. fin, ce n'est pas un terme.
Et Fukuyama est loin d'être un écervelé!