Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 13:43

Comme me le fait remarquer Cécile, pas question de répondre non.
Alors, quel plan?
 Il ne  faut jamais, de toute façon répondre par oui ,puis par non!
 Il faut s'efforcer d'être subtil
 Exemple

I De fait, les hommes conjuguent souvent plusieurs identités
 On pense par exemple aux doubles nationalités, aux vies muliples, personnailtés complexes etc...
II Cependant cette situation est inconfortable, au point de rendre fou.
Pére de famille, député et coureur de jupons par exemple..
 La folie, à la limite, c'est  la schizophrénie (incapacité de subsumer plusieurs facettes de notre propre personne, effecement du "moi")
III Toutefois le monde contemporain nous oblige à nous démultiplier
Français et européen , évidemment..
 Mais aussi :  ministre et citoyen ordinaire etc...
 Quelques exemples :  Obama: noir et  (ou) blanc?
Delanoë: libéral et pas libéral ?
Sarkozy : atlantiste et méditerranéen ?
 Clara Bruni, chanteuse et première dame de France... ?
Ou pour le citoyen ordinaire: musulman et laïc...

Le pb est celui des contradictions suscitées par ces identités mutiples.
Conclusion
 Quand on doit, on peut., mais à quel prix!

 PS  ATTENTION  Mes exmples sont des illustrations à votre usage . Mais ne les réutilisez pas.!Vous devez inventer vos propres exemples...
ET ne pas vous croire obligés d'évoquer l'actualité.

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Hélène 13/06/2008 18:19

Bonjour Madame Hansen Love,cela n'a pas vraiment de rapport direct avec l'article, mais je me pose une question... la notion d'environnement se rapporte t elle uniquement à l'aspect "biosphère" ou se cadre t elle dans une définition plus large?? peut on comprendre environnement au sens de "culture", "... qui nous entoure" ou serait ce hors sujet ?merci d'avance

laurence hansen-love 13/06/2008 21:45


On m'a déjà posé cette question, il ma semble que environnement signifie ici nature, biosphère (sens de "Grenelle de l'environnement").
 Il n'est pas habituel de parler de culture comme d'un "environnement".
 Cependant, on ne peut pas trancher avant davoir vu la question.


Camille 13/06/2008 09:42

d'accord merci beaucoup !

Cécile.b.v 13/06/2008 08:24

Bonjour,C'est aussi dans ce sens que je voulais intervenir. je pense que , dans le cas présent, la littérature peut être d'un grand secours : pourquoi ne pas évoquer L'étrange cas de Dr Jekill et Mr Hyde ?" En cherhchant plus, on doit certainement être capable de trouver encore plus original , comme les Identités meutrières de Maalouf...Cécile

laurence hansen-love 13/06/2008 21:31


OUi , la littérature est extrêmement bien venue.
 Kafka, Maupassant, (le Horla) ,Hoffmann (L'homme aux sables) Dostoievski (Le double), Oscar Wilde (Le portrait de Dorian Gray) etc...
Et surtout : L'inquiétante étrangeté de Freud  (commentaire de l'homme au sable)
 Je ferai un messge là dessus.


Camille 12/06/2008 19:57

Bonjour Mme Hansen-Love,tout d'abord merci pour tout ce que vous faites pour vos élèves et les autres étudiants ! Vos deux sites sont des sources inépuisables de savoir !Je voulais vous demander si à propos des identités on pouvait parler de l'inconscient, qui suppose nécessairement que nous ayons deux identités : une consciente et une autre refoulée... ?Merci d'avance

laurence hansen-love 12/06/2008 21:22




Camille, On ne oeut pas parler comme vous le faites.
Pour les cartésiens  (Descartes, Locke , Kant, Alain) mon identité est indissociable de ma mémoire consciente, du "Je". Il n'y en a qu'une!
 En revanche pour Leibniz ou Freud, l'inconscient entre en ligne de compte. Mais cela ne veut pas dire que l'on a deux identités. Pour Freud, c'est le moi qui forge mon identité, et non pas
mon inconscient. La personne est une malgré tout (sauf dans les cas pathologiques)


Marc 12/06/2008 15:15

Mon professeur de philosophie dit qu'il ne faut pas mettre d'exemples trop en rapport avec l'actualité (ce que vous faite dans votre explication). Est-ce vrai?

laurence hansen-love 12/06/2008 21:15


VOtre professeur de philosophie  a raison, et j'ai tort, je mérite un blâme.
 En tant que prof, je donne des exemples faciles et qui vous parlent.
Mais vous avez intérêt à éviter ce type d'exemples.. car vous risquez de tomber tous sur les mêmes exemples.
 Pas trop d'actualité, plus d'illustrations classiques, c'est bien mieux.