Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 09:44

"Tout gouvernement qui  n'est pas la République est exactement représenté  par l'image du pasteur et du troupeau. Le pasteur protège, il  a des chiens pour cela. Mais il tond les moutons. Les moutons vivent non pour eux,  mais pour  lui. Or on voit bien comment le pasteur reste pasteur de son troupeau : les moutons n'ont ni dents ni griffes. Mais on ne voit pas comment un roi ou un petit nombre de gouvernants peuvent gouverner par la  force un peuple d'hommes. Un tel gouvernement est à vrai dire impossible. Pour que les hommes qui le subissent en soient débarrassés suit qu'ils le veuillent: car, étant le nombre, ils sont la force.
Oui, cela  est étrange, mais c'est ainsi, aucun despote ne gouverne  par la force.
Mais  il :y a une condition de l'existence du despotisme, qui peut le faire dorer indéfiniment si elle est remplie, c'est la confiance. Si le peuple croit que le roi est fait pour gouverner, que le roi agit toujours bien, et pense toujours bien, le roi régnera indéfiniment. Le roi ne pourrait régner sur les corps par la force; mais il règne sur les âmes par le respect qu'il leur inspire; et c'est de là que dent son autorité. Tout despotisme durable est un pouvoir moral, un pouvoir sur les âmes.
Et sans doute il arrive rarement qu'un peuple ait entièrement et toujours la foi [...]i".

Alain, Le culte de la raison comme fondement de la république. Conférence ( Revue métaphysique, 1901)

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Culture générale
commenter cet article

commentaires