Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 11:57
 
 

Dans le texte suivant Alain tente d'expliquer pourquoi les guerres ont exercé à toutes les époques une telle attraction (même si ce n'est plus vrai aujourd'hui)


« La guerre est la fin de toutes les passions, et comme leur délivrance. Aussi elles vont toutes là. Chacune n'attend que l'occasion. Ce n'est point un état de paix véritable que celui où l'amant veut punir l'infidèle, et le riche le pauvre, et le pauvre le riche, et l'injuste le juste, et le juste l'injuste. La pensée n'a plus alors que des aiguillons; mauvais sommeil. Ainsi les causes naturelles ont jeté dans la guerre les ennemis de la guerre aussi. Ces pensées ne pouvaient se terminer que par un grand mouvement et une colère libre. Il n'est donc pas besoin de supposer que les gouvernants pensent à la guerre comme à une solution, ou pour faire tuer les tapageurs, comme Voltaire dirait. La guerre n'est pas une solution; elle est la solution. Le jaloux tue avec joie; l'horreur ne vient qu'ensuite.

Telle est la matière de guerre; si l'on voulait traiter des formes, un livre suffirait à peine. Mais qui n'aperçoit la puissance de cette passion collective, où toutes les colères, de l'ambition, de la maladie, de l'âge, s'expriment si bien, avec l'approbation et la gloire? »



Eléments de philosophie De la violence Chapitre 21

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Maude 28/01/2009 17:20

Texte compliqué, que j'ai du mal à comprendre...L'auteur veut-il dire que l'on a un certain "plaisir" à faire la guerre? Sous-entend-il également que ceux qui mènent une guerre n'en sont pas très conscients et réalisent les conséquences seulement après? (cf dernière phrase du premier paragraphe).Alain appelle guerre toute sorte de conflit, à la différence de Rousseau, si j'ai bien compris?