Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 19:11
Sur ce sujet éminemment sensible, j'ai trouvé cet article très clair me semble-t-il par  l'historien Guy Pervillé ici

"Le terrorisme est unecertaine forme de guerre mais toute guerre n'est pas du terrorisme".
 Soyez très attentif à cette distinction : guerre/guerilla/terrorisme 
 "Ce n'est pas parce que la réalité est ambiguë que nos concepts doivent être confus" Max Weber

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Dohov 12/01/2009 23:28

Cet article sème la confusion là où il n'y en avait pas! Se hasarder à tracer des parallèles sans fondement en s'appuyant sur la proximité etymologique des termes de "terreur" et de "terrorisme" n'a guère de sens. Le terrorisme contemporain n'est, comme le définit Hobsbawm, que la forme urbaine de la guerilla. Et quitte à faire des jeux de mots, l'auteur ferait mieux de se souvenir que lorsque le terrorisme devient un instrument de terreur d'état, on parle plutôt d'"escadrons de la mort".

laurence hansen-love 13/01/2009 18:43


La "forme urbaine de la guerilla"??? Et quand cela se passe hors la ville?

 Le terrorisme a été étudié et défini et fait l'objet de nombreuses études actuellement. Le terrorisme pour les philosophes comme pour les juristes implique l'idée de terreur et se
définit par une intention : voir les défintions actuelles des juristes.
 Code pénal français: Article 421-1
et Définition de l' ONU:
 "l'équivalent en temps de paix d'un crime de guerre"

 vous lirez tout cela sur Wipkipedia.
 Et je vous mets le lien avec le texte d'Isablle Sommier