Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 16:41
C'est ce soir sur Arte,Le monde selon Stiglitz,Chronique d'un monde qui vacille

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

nebraska 13/03/2009 20:36

Un documentaire vraiment très intéressant! Joseph stiglitz nous montre les effets pervers de la mondialisation et a l'intelligence d'aller au-dela de la critique en proposant des alternatives.Les effets de la mondialisation sur les fermiers indiens sont vraiment marquant!Par contre j'ai juste une petite question: ce documentaire fait-il le lien avec le libéralisme, thème du concours 2009 iep ou est-ce juste un documentaire que vous avez jugé intéressant de nous faire part ?

Francis 12/03/2009 11:39

Oui exactement je me suis trompé... Veuillez m'excusez.Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de lire le livre que j'ai cité, étant donné que cela prend du temps. Mais je pense que connaître les idées défendues par Stiglitz peut être intéressant!Bonne journée !

Servietsky 11/03/2009 20:07

Documentaire très intéressant, à revoir gratuitement pendant 7 jours sur le site web d'Arte (et surtout, à compléter avec le livre cité par Francis !).Attention par contre, Stiglitz a obtenu le Nobel d'économie en 2001 et pas en 1974 ! Vous confondez peut-être avec Myrdal ?

Francis 10/03/2009 18:49

Bonsoir !Cela faisait longtemps que je n'avais pas posté, étant donné que je me focalise plus en ce moment sur l'histoire.Je passe tout de même régulièrement sur ce site.Je conseille à tous de voir ce documentaire, non pas que je l'ai déjà vu, mais que je connais bien Stiglitz.J'aimerais rappeler brièvement qui est Stiglitz. Il est prix nobel d'économie 1974. Le plus intéressant, en rapport avec le libéralisme, c'est justement qu'il le dénonce, ou plutôt le néolibéralisme. On peut le considérer comme un alter-mondialiste, car il a beau critiquer la mondialisation, il ne prône pas non plus la décroissance.Il est seulement pour une mondialisation repensée, où la folie du marché est restreinte par des Etats interventionnistes, régulateurs. La mondialisation doit fonctionner à double sens, aussi bien pour notre profit, que pour celui des pays pauvres ou émergents. Or, on peut se demander si la mondialisation tel que nous la connaissons est réellement à double sens... Cela reste à prouver, bien sûr. Elle profite surtout aux pays développés, toujours avides de richesses, dominé par un néolibéralisme "un peu" fou.C'est donc, je pense, dans cette optique là qu'il faut regarder ce documentaire.Pensez que Stiglitz est un peu le "nouveau Keynes".PS : Pour ceux que ça intéresse, un livre de Stiglitz que j'ai lu, "Quand le Capitalisme perd la tête", est très intéressant. Stiglitz s'étend sur la crise des "folles années 90" et il fait part de sa thèse, expliqué brièvement plus haut.Voilà, en espérant avoir été utile !Bonne soirée !

laurence hansen-love 10/03/2009 20:05


merci beaucoup Francis! J'espère que l'on aura le temps de vous lire!