Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 14:24
Bonjour  tout le monde!
 Je vais participer  samedi (avec 5 autres "internautes") à un débat avec Richard Descoings, dans le cadre de son enquête sur le "lycée pour tous".
 J'attends vos suggestions, j'en ferai part!
 Merci!

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Culture générale
commenter cet article

commentaires

merwan 30/03/2009 18:48

Je dirais merci à vous surtout, d'avoir transmis le message!

merwan 29/03/2009 19:20

Je sais bien que cela n'est pas bien possible, mais contrairement à ce que pense Darcos (qui voulait réduire le nombre d'heures de cours hébdomadaires, sans diminuer le nombre de vacances et le contenu des programmes ce qui impliquait une surcharge de travail), je pense qu'en ayant du courage on peut affronter cela. Les lobbies sont puissants dans la mesure où on les écoute. Ce qui m'a toujours choqué avec ce gouvernement, bien plus qu'avec les précédents, c'est le fait qu'il cède facilement aux pressions économiques, qui pourtant sont souvent faible! L'exemple de la Chine, l'exemple de l'éducation, l'exemple des lois sur l'alcool et le tabac!Cela mérite réflexion je pense.

laurence hansen-love 30/03/2009 18:39


Voilà, j'ai transmis vos propositions à R. Descoings. merci!


Ex-élu lycéen 26/03/2009 21:24

Comme l'indique mon pseudo, je suis ancien élu lycéen, en l'occurence dans mon lycée et dans l'académie de Versailles. Dans le cadre de l'élaboration de la réforme du lycée, nous avions discuté des changements que nous pensions nécessaires. La question d'une réduction des vacances s'était alors posée mais le directeur de cabinet du recteur de Versailles nous avait répondu que cela était difficile à cause des lobbies de tourisme. En ce qui concerne les vacances de la Toussaint c'est sans doute faisable mais pour les autres, je pense que c'est déjà plus difficile.Voilà mon humble contribution. J'espère réellement vous avoir aidé.

laurence hansen-love 29/03/2009 17:31


merci, je savais cela et je trouve cela monstrueux! Que le tourisme l'emporte sur l'éducation!


merwan 26/03/2009 18:49














  Tout d’abord, je dirais qu’il y a plusieurs axes sur lesquels il faut insister :
 
Le premier point concerne la durée du temps de travail scolaire. Sur ce point, je pense qu’il faudrait sérieusement songer à réduire le nombre d’heures par semaine et de même par jour, en utilisant au maximum la plage horaire (8h-12h / 14h-15h) de manière à éviter les journées du type 8h-12h / 14h-18h comme je fais le lundi. On pourrait également mettre les heures d’EPS de 14h à 16h par exemple, ainsi que les autres activités artistiques (théâtre, musique, danse…).
Ainsi, cela permettrait de limiter le nombre de semaines de vacances, à titre d’exemple, si les vacances de Noël (2 semaines) sont indispensables, celles de la toussaint (pourquoi ne pas revenir à 1 semaine comme avant), de février, et d’été sont trop longues. Ainsi, le nombre d’heures annuelles de cours ne changerait guère, peut-être serait-il diminué (allègement des programmes dans certaines matières ? De manières à approfondir peut-être plus certains points qui le méritent et donner plus de liberté au prof souvent « esclave » du programme, je pense à l’histoire).
 
Le second point concernerait la composition des enseignements. Là-dessus, je dirais qu’il est nécessaire de repenser l’emploi du temps de la secondes à la terminale. J’exclus toute idée de modules et d’enseignements optionnels se faisant au détriment de matières comme la philo, l’histoire, les sciences économiques et sociales. De même qu’il faut repenser le système de filière, pour la série L : je ne vois pas ce que l’histoire et la philo ont de littéraires si ce n’est que l’on écrit. Ainsi, je pense que les filières doivent certes gardées leurs profils actuels mais doivent être plus professionnalisantes.
Il faudrait introduire obligatoirement lors de la seconde un enseignement de SES et non pas de l’économie d’entreprise, il faudrait de même rendre obligatoire une heure de philosophie dès la première (on ne devient pas un as de la philosophie en 9 mois).
 
Le troisième point concerne  l’orientation et l’aide individualisée, je pense qu’il faudrait être plus dynamique sur ces deux points, comment se fait-il que l’aide individualisée soit absente dans beaucoup de lycées en première et terminale ? Avons-nous des difficultés qui s’éteignent à la fin de la seconde ? Je ne le crois pas, il faut favoriser cette aide. De même il faut insister sur l’orientation, en favorisant les stages tout au long du lycée, en favorisant l’intervention de personnes extérieures (professeurs d’université, d’IEP, d’école de commerce, de BTS, de DUT, du monde de l’entreprise, de la fonction publique >> police, armée, justice administration…) et enfin de ne pas laisser les profs faire le travail des conseiller d’orientation comme c’est le cas aujourd’hui.
 
Voilà, j’ai donné quelques pistes (issues des diverses assemblées générales que j’ai mené avec quelques élèves et qui ont rassemblé beaucoup de lycéens lors du mouvement de décembre et qui ont abouti à ces idées, que nous avons plus développé mais que je ne peux à cet instant détailler de la sorte.

laurence hansen-love 26/03/2009 19:43


Merci, c'est intéressant et bien vu. Je vous rejoins sur plusieurs points, notamment le fait qu'il y a trop de vacances.
 Pour l'aide individualisée, je vais suggérer le tutorat, j'y tiens beaucoup!