Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 11:28

" Il y eut ensuite à gauche les paroles de soutien à la femme, à la fille, à la famille, aux amis de DSK. Très bien, mais le tout doublé d'un déni total de Ia victime,pour laquelle on n'avait pas un mot de compassion. Avant l'arrivée  d'un  nouvel élément de langage:« Dans cette affaire, seules deux personnes savent vraiment ce qui a eu lieu... Certes, il y a une victime, mais, pour l'instant, on ne saurait dire qui... »? Magnifique coup de bonneteau: «Abracadabra, le violeur est le violé; le violé est le violeur.» Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, dégaina ce genre d'arguments... De sorte que DSK était bien sûr «présumé innocent»,mais la«présumée victime», devenait, selon l'heureuse et juste formule de Clémentine Autain, une «coupable potentielle» - sait-on jamais, avec une Black vivant dans le Bronx, un quartier où grouillent ceux qui ont la tête à commettre des agressions sexuelles, tout est possible...
Les variations sur le thème du « troussage de domestique»,selon l'expression de Jean-Fxançois Kahn (plus tard  regrettée...) venu parler de sa « Philosophie de la réalité. Critique du réalisme », à France-Culture, permettaient de dire clairement que, face au patron du FMI, une femme de chambre compte pour du beurre.

Jack Lang, grand humaniste devant le Dieu socialiste, devait en effet préciser: «Il n'y a pas mort d'homme» au Journal de 20 heures... Non, tout juste la très forte présomption d'un viol de femme, mais, comme chacun sait, une femme n'est pas un homme comme les autres.
L'égalité n'est pas une habitude française... Dans les mots, oui, bien sûr.  Pour la déclaration d'intention, évidemment. Mais dans les faits, sûrement pas. BHL, par exemple,écrit dans sa chronique du Point que DSK n'est pas un justiciable comme les autres. A France Inter, il répète: «Tout le monde n'est pas tout le monde»,   pour exiger qu'on traite son ami avec des égards particuliers".
 Michel Onfray American vertigo Le  Point 26 mai 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Tietie007 10/01/2012 06:22


Ce fut curieux cette levée de bouclier en faveur de DSK, une sorte de résurgence machiste conjuguée à une solidarité de classe !

Tom 31/05/2011 18:02



Non quand on parle de "culpabilité de la victime" il y a deux solutions:


-Elle est "coupable" d'affabulation totale (monnayé ou non) une possibilité envisageable mais qui apparait très peu probable.


-Elle est coupable d'avoir deformé les faits ou d'avoir été consentante et là dessus j refuse de suivre les défenseurs de DSK.


Mais bon vous avez sans doute raison de toute façon, je dois le reconnaitre...



laurence hansen-love 31/05/2011 20:35



 oui, peu compatible avec    ce que 'lon sait de la personnalité de la .. plaignante..



Ewa 30/05/2011 12:07



Plus d’extraits de l’article d’Onfray dans ce lien :


http://banquetonfray.over-blog.com/article-michel-onfray-american-vertigo-le-point-74970929.html


Max ne changera pas d’avis, bien sûr ;~), mais lire les propos différents des nôtres, c’est un bon moyen d’être plus objectif, comme l’a très justement dit Cordroch J F dans l’un de ses
commentaires. 



Tom 29/05/2011 22:54



Heu ne nous emballons pas, je parlais de la soudoyer pour qu'elle mente, pas pour avoir une relation sexuelle avec DSK. Je vous l'ai dès l'instant où il joueront le coup de la "victime
consentante" (pour l'instant ce n'est qu'une rumeur) je considèrerais la culpabilité de DSK comme averée...



laurence hansen-love 30/05/2011 19:59



OK, on en reparle.


 (ce n'est pas une rumeur. Mais une conséquence logique:  il est non coupable donc elle est coupable (menteuse) )



Tom 28/05/2011 23:13



C'est un peu illogique: l'idée qu'elle ait été soudoyé pour mentir vous parait totalement absurde (l'argument du "elle va pas jeter la honte sur sa mère, sa famille, sur elle pour de l'argent"
oui je sais c'est stupide mais c'est ce que les gens disent) mais qu'elle se fasse payer pour retitrer ses accusation après avoir accusé DSk donc
elle passe pour une affabulatrice ou/et pour quelqu'un de vénale tout en ayant du subir tout ce qu'elle subit en ce moment. Non, l'arrangement financier est possible mais j ne pense pas qu ce
soit la victime qui en profite...



laurence hansen-love 29/05/2011 19:36



je ne comprends pas votre bizarre raisonnement...


Elle na pas accusé D.S.K. Ce sont les collègues du Sofitel qui l'ont convaincue d'appeler la police,et c'est la ville de New York qui porte plainte.


 Peut-être se dira-t-elle un jour: ma vie est foutue. Foutue pour foutue, acceptons l'argent pour élever ma fille, par exemple. Elle va recevoir beaucoup de pressions en ce sens.


Cela n'a rien n'a voir avec le fait d'insinuer que cette pauvre fille était une prostituée déguisée en soubrette, ce qui est grotesque et innommable!
 J'espère, pour ma part, que Anne Sinclair interviendra pour emp^cher cette ignominie/