Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 14:18

Suivez les excellentes recommandations de l'Etudiant :huit livres pour préparer sciences-po

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Alice 09/03/2010 20:31



Bonjour Madame,


 


Depuis le début de ma première année dans le supérieur (et accessoirement avec la préparation des concours), il y a une question qui me turlupine singulièrement et dont je n’ai encore qu’une
"réponse" assez approximative. J’aimerais donc bien entendre votre opinion là-dessus. Depuis le début de l’année donc, je cherche à savoir : COMMENT ficher un ouvrage… Y’a-t-il seulement une
méthode pour cela ? Je suppose que cela est personnel à chacun bien sûr, mais cependant il y a bien une base, des points fondamentaux que l’on retrouve… Vaut-il mieux ficher à la main ou à
l’ordinateur ?... Ecrire de façon très abrégé ou faire des phrases ?...


J’ai surtout un pb d’efficacité, (de méthode en fait !) et les témoignages que j’ai pour l’instant eus, ne sont pas très éclairants. Ma question se pose plus particulièrement par rapport à
des ouvrages assez conséquents, par exemple d’histoire, de culture générale, de livres à thématiques, sociales, politiques etc.


 


Une réponse de votre part m’intéresserait beaucoup dans la mesure où vous êtes professeur dans le secondaire et le supérieur, et avait été, je le suppose, étudiante ! Cette question
s’adresse aussi à tous ceux qui seraient susceptibles de me faire part de leur propre expérience. (La question peut sembler dérisoire mais cela me paraît quand même assez important, dans la
mesure où c'est un peu à la base de tout travail personnel...) Merci !




laurence hansen-love 09/03/2010 20:52


On m'a demandé cela souvent.
 Je ne fais plus de fiches aujourdhui. Je colle des milliers de post-it!
 Mais je le faisais en effet quand je préparais les concours. Je faisais des résumés, puis des résumés de résumés etc..... et à la fin j'apprenais par coeur la fiche finale. J'ai été une
grande adepte du  "par coeur", et cela m'a été très utile, car je m'imprégnais non seulement des idées mais du style même du philosophe.
 Comment parler de Spinoza,  Hegel ou Nietzsche sans employer leurs mots précisément?
J'ai ainsi appris par coeur tous les théorème de l'Ethique.
Mais il y a des gens qui faisaient autrement .. par exemple BHL  pouvait parler librement sans apprendre par coeur (j'imagine) et sans avoir de notes, les mots lui venaient facilement, et
cela me rendait très jalouse, je l'enviais beaucoup, lui et quelques autres qui péroraient dans les amphis.