Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 08:00

 

 Leonard-dame-au-petit-chien.jpg

  

 

« J’ai trouvé la définition du beau - de mon Beau. C’est quelque chose d’ardent  et de triste, quelque chose d’un peu vague, laissant carrière à la conjecture. Je vais, si l’on veut, appliquer mes idées à un objet sensible, à l’objet, par exemple, le plus intéressant dans la société, à un visage de femme. Une tête séduisante et belle, une tête de femme, veux-je dire, c’est une tête qui fait rêver à la fois, -mais d’une manière confuse - de volupté et de tristesse, qui comporte une idée de mélancolie, de lassitude, même de satiété,-soit une idée contraire , c’est-à-dire une ardeur, un désir de vivre, associé avec une amertume refluante, comme venant de privation et de désespérance. Le mystère, le regret, sont aussi des caractères du beau »  Baudelaire,  Fusées, X, 16

 ( 860)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires