Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 11:30

 

 

 

Attali-une-breve-histoire-de-l-avenir.jpg

 

 

C'est ce dont est persuadé J. Attali. Il n'est pas le premier (cf Hegel et Kant).
Mais on y va peut-être plus vite que prévu... (fontières caduques?) notamment du fait d'Internet.

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Tom 28/05/2011 18:29



Très bonne réponse max, qui amène une question: Est-ce qu'on veut une gouvernance technocratique (économistes néo-libéraux/Lobbys-Rois en lieu et place des philosophes-rois, voire des
"marhés-rois") comme elle est en place déjà en Europe, à l'OMC et au FMI? Ou est-ce qu'on veut un gouvernement (ou mieux une structure politique, donc avec non seulement un éxecutif mais surtout
un parlement) qui reflète les aspirations des peuples? Qui soit issu d'un suffrage réellement universel à l'échelle du monde? Je vous laisse deviner quelle option a mes faveurs! Attention à une chose cependant, je n'ai pas simplifié en parlant d'un gouvernement mondiale élu au sufrage universel mais
plutôt issu de ce dernier (démocratie indirecte?). Il ne faut pas oublier qu'un Etat-monde c'est l'organe totalitaire par excellence avec un pouvoir de coercition renforcé par un légitmitée
inouie et l'absence d'échappatoire...



Cordroch J F 26/05/2011 13:05



Il ne peut y avoir de  gouvernance mondiale , ou de gouvernement mondial , sans le préalable d'une matière solide à gouverner disposant d'un fondement originel réel ,et non d'une simple idée
,ou vision , de ce qu'un tel gouvernement ,ou telle gouvernance devrait permettre de réaliser .Les politiques ont tendance à prendre leurs désirs pour la réalité , à force de répéter
continuellement les mêmes discours .Ce sont donc eux qui veulent un gouvernement mondial de manière à pouvoir exercer d'abord leur talent d'orateur ,de manipulateur d'idées .Ils ont besoin de
disposer en permanence de grain à moudre . Quant à savoir si ce dont ils parlent si bien, correspont à une véritable attende et donc à une véritable nécessité ,de la part de la
population , cela est tout à fait secondaire pour eux . Bien entendu ,en lisant ceci ils vont s'empresser de dire qu'au grand jamais ,cela est vrai , et qu'ils pensent avant tout ,à améliorer les
conditions d'existence de l'homme sur la planète .


Quant à Michel Onfray , que l'on soit de droite ,ne devrait pas empêcher de le lire plutôt que de se borner à en dire ce qu'on a entendu dire de lui ,par des personnes avec qui l'on partage les
mêmes idées . Personnellement je lis un auteur non pas en fonction de l'étiquette qu'on lui a collée sur le dos , mais par simple curiosité . C'est le meilleur moyen d'être objectif .


 


 



max 25/05/2011 22:19



la bonne question ! 


Je pense que gouvernement fait référence aux états-nations traditionnels avec un chef de l'exécutif, un sous-chef, des ministres... La gouvernance est d'avantage décentralisée, avec plus
d'acteurs, d'échanges, d'institutions (FMI, Banque mondiales, OMC, OCDE, conseil de sécurité...). 



laurence hansen-love 26/05/2011 14:59



excellente réponse!



max 24/05/2011 21:36



je dirais qu'il faut les deux. Les actions locales et ma gouvernance mondiale (qui n'est pas un gouvernement!) sont l'avenir du politique dans la mondialisation !
PS : Citez-moi qqn d'autre que Michel Onfray



laurence hansen-love 25/05/2011 12:40



Quelle différence entre gouvernance et gouvernement?



Cordroch J F 24/05/2011 14:48



Un gouvernement mondial serait un pur produit de la raison humaine , de la volonté de créer un tout controlable ,par l'assemblage d'éléments disparates (pays ) a l'aide de liens artificiellement
préconçus(règlementation ) . Cela serait donc un idéal , une fabrication humaine ,et non un système résultant d'une élaboration progressive à partir d'un générateur d'énergie ,qui au fil des
années finirait par se structurer selon les rencontres aléatoires se produisant au sein du tourbillon énérgétique qu'est le désordre naturel .


Pour qu'un système tienne ,qu'une structure résiste aux assaults du temps ,il leur faut un centre solide ,un fondement et des fondations bien assis , à partir desquels puissent
partir les artères permettant à l'énergie originelle d' alimenter les ramifications qui se développeront progressivement .Il manque à ce qui sort de l'imagination humaine, ces liens
fondamentaux que sont ces artères assurant la bonne circulation de l'énergie vitale .C'est pourquoi ,à tout système créer par l'homme  ,consistant en la mise en relation prédéterminée
d'éléments séparés , il manque l'existence réelle d'un générateur d'énergie ,créateur de liens fondamentaux .Dans la création rationnelle humaine ,le générateur est la volonté de réaliser des
idées préconçues, et l'énergie à laquelle cette volonté fait appel ,est plus une énergie psychique que physique .La volonté humaine de créer un gouvernement mondial est la projection idéale , ou
la réplique artificielle d'un tout, que l'homme n'éprouve plus en lui , mais dont il pressent l'existence .Il veut recréer des liens entre les choses pour reconstituer artificiellement un tout
, afin de compenser la perte des liens fondamentaux qui le reliaient au tout que constitue la nature .


Ceci pour dire que tout ce qui est artificiellement créé par l'homme ,ne résiste pas à l'épreuve du temps et finit toujours par s'écrouler sur lui-même ,du fait d'un manque de fondations solides
partant d'un centre de production d'énergie vitale .Chez l'homme un tel centre peut êtrte symbolisé par un édifice autour duquel se construit des habitations .Et cet édifice doit lui-même
symbolisé une puissance supérieure , a défaut d' éprouver cette puissance en soi . Il faudrait donc que l'EUROPE symbolise déja une puissance pour pouvoir exister en tant que telle , ce qui n'est
pas le cas , alors un gouvernement mondial !!!!


Michel Onfray aurait donc raison ,lorsqu'il dit que tout doit partir du bas ,et non du haut ,c'est à dire des instances décisionnelles ayant à charge de proposer des idéaux .L'énergie vitale
vient du bas ,la volonté de créer des systèmes idéologiques vient du haut , et la correspondance ne s'établit pas ,ou du moins l'illusion ne dure pas .En Espagne ,le bas commence à s'impatienter
, les illusions créer par le haut commence à perdre de leur efficacité .Attendons la suite des évènements .