Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:19

Les crises ne sont plus des mauvais moments à passer : "les mégacrises sont le véritable moteur du monde, le principe de son évolution. Nous devons nous préparer à être surpris, et non préparer des plans pour éviter la surprise"

( cf Hegel "Les peuples heureux n'ont pas d'histoire. Les périodes de bonheur y sont des pages blanches" )

 

http://abonnes.lemonde.fr/economie/article/2011/03/21/megachocs-et-si-leurs-effets-devenaient-insurmontables_1496099_3234.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tom 26/03/2011 14:37



je recois une gratification à chaqe fois que je dis "sarkozy" et pas "sarko"!



max 25/03/2011 11:49



Vous êtes payés combien pour chaque mot "sarkozy" Tom ?



Tom 23/03/2011 17:11



Vous ne donnez que des liens pour "abonnés" c'est un peu gênant...


Sinon je pense que pour ce qui est de l'économie, crises ou pas crises, il faut abandonner le dogme de la croissance à tout prix pour la simple et bonne raison que la croissance des trentes
glorieuses ne reviendra pas (et en plus la décroissance est souhaitable, vous ne me contredirez pas là dessus). Pour moi il faut donc repenser un modèle de société en partant de ce postulat: la
croissance ne dépassera plus (ou très peu) les 2% l'an, la société doit dés lors esayer de "faire avec ce qu'elle a" pour essayer d'assurer: plein emploi, salaires corrects tout en favorisant un
mode de vie plus "durable. Je sais que vous défendez l'idée d'une croissance issue des énergies renouvelables et de la sortie du nucléaire. J'y crois peu, au mieux nous aurons une croissance
momentanée qui s'affaisera ensuite...


Et pendant ce temps: http://www.youtube.com/watch?v=TgjyF-oUNCo&feature=player_embedded



(-) 22/03/2011 15:25



Plus largement et pour dire les choses un peu différemment, ce qui va être en jeu, c’est l’entrée dans une nouvelle époque, celle où il va falloir apprendre à agir et gouverner “en pensant
systématiquement aux conséquences” (pour reprendre le titre d’un chapitre annonciateur dans le récent livre de Yannick Rumpala, Développement durable ou le gouvernement du changement total).



laurence hansen-love 23/03/2011 09:35



merci (-)