Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 15:53

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je n'apprécie pas les "gros mots". Je préferais: "crétins", "abrutis", "bas de plafonds"...
Enfin c'est le débat français du jour

 

 

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2011/04/04/un-debat-francais_1502779_3232.html

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Tom 07/04/2011 10:19



"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous ayez le droit de le faire" . Ce que
je voulais dire c'est que je ne prenais pas ici "gros con" au sens de "dépourvu d'intelligence", Marine lepen en a c'est indéniable, mais au sens de "détestable". Je comprend une partie des gens
qui votent FN même si il y en a aussi tout une partie à qui mettrait une clacque avec plaisir...



lucas wintrebert 06/04/2011 00:56



Bonsoir Mme hansen-Love,


Je me permet (encore) de venir vous contredire, j'espere que vous ne prendrez pas mes commentaires contre vous !


les propos qui consistent à dire qu'une partie des électeurs français (et des gens pour qui ils votent) sont des crétins (ou tout autre terme plus policé) me paraissent à bien des égards
dangereux.


- Ce genre de propos consiste pour moi en une remise en cause des principes de bases de la démocratie.
Le suffrage universel, en vigueur depuis un décret d'avril 1944, et les principes humanistes bien plus ancien qui le sous-tende sont en jeu ! En effet, depuis les Lumières, et avec l'essor de la
démocratie participative, l'homme (et la femme) est un être de raison, "le bon sens est la chose du monde la mieux partagée", et le contrat social Rousseauiste suppose que le gouvernant soit
choisie par le peuple, et maintenu au pouvoir par un contrat. Dire qu'une partie des életeurs sont des crétins, revient à dire qu'ils ne sont pas capable d'exercer leur liberté politique comme
les citoyens "non crétins", donc "intelligent". Cela créé donc une inégalité de fait entre les citoyens, et remet en cause tout l'universalisme et l'égalitarisme supposé dans la mise en place du
suffrage universel. Cela revient en fait aux débats qui animaient les penseurs du XIXe siècle à propos du suffrage universel : Guizot pensant par exemple que ne doive voter que les bourgeois ou
aristocrate, ou encore Adolphe Thiers supprimant le droit de vote à 3 millions d'ouvriers, droit qu'ils avaient obtenus depuis 1848.


- De plus, comme le faisait remarquer les commentateurs plus haut, accuser d'inanité un individu qui ne pense pas comme vous est une argumentation plutôt faible, et ne résoud en rien la question
de la montée en puissance de ces électeurs, ni l'origine des idées d'extreme-droites, chez les hommes politiques comme chez les citoyen français (et européens d'ailleurs).
Quels arguments auriez vous à répondre à ces suppositions "les électeurs du PS sont des gros cons", "les électeurs UMP sont des crétins", "ceux qui votent pour les écolos sont des bas de
plafonds", etc  ?  


- Enfin, la déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose comme droit inaliénable la liberté de conscience pour chaque citoyen, ainsi que la liberté d'expression -dont la manifestation la
plus claire se passe dans l'isoloir-.
L'insulte ou le rabaissement (d'ailleurs condamnés par la loi : diffamation, injures) constitue une atteinte à ces libertés.  les partisans d'extreme-droite sont bien condamnés lorsque l'un
d'eux tient des propos intolérables ou injurieux, voire raciste. Il me semble que les injures envers ces électeurs place leurs instigateurs aux même degré d'intolérance que les hommes politiques
qu'ils condamnent. 


(Cependant, inutile de préciser que je ne défend en aucun cas les idées du Front National, au contraire !)



laurence hansen-love 06/04/2011 14:33



Merci Lucas, et bravo pour cette argumentation de qualité!


 Bien entendu, sur le fond, vous avez raison: "le bon sens est  la chose du monde la mieux partagée.." et dire que les autres "sont des crétins" ne fait pas avancer le débat
démocratique!
 Vous devez tenir compte du fait que mes propos ne relevaient pas (effectivement!) d'une "argumentation" mais d'une provocation, elle même liée à des  propos cités (FN=
gros cons)...


 De plus,  je ne dis pas que les électeurs du F.N. "sont des crétins" parce qu' "ils ne pensent pas comme moi", mais parce qu'ils croient, ou font mine de croire,  des thèses..
ineptes! (c'est asez facile à DEMONTRER!)


 Par ailleurs:  si j'étais un homme politique, je m'en remettrais à vous, et je ne tiendrais pas ce type de propos! Mais un blog est un espace "privé " en ce sens que ce que je dis
n'engage que moi en tant que personne privée et non en tant que prof, fonctionnaire ou élue politique.


Enfin et surtout :   dire que des électeurs sont des "crétins" cela signifie... qu'ils ont tort d'adhérer à telles ou telles thèses. Ce n'est pas une prise de position sur leur nature
congénitale. Je ne dis pas: "la population française est composée de 25% de débiles qui votent F.N. et d'une autre partie de gens normaux et intelligents comme moi".


 Ce que je dis et quil est permis de dire -je crois- c'est que les gens qui votent F.N. ne font pas preuve en cela  d'un grand discernement.
 Vous préférez cela?


Et pour finir vous avez encore raison: dans un système républicain et libéral tout le monde a le droit de soutenir des idées, même fausses ou stupides. Loin de moi l'idée d'interdire aux
"crétins" de s'exprimer, ou même de souhaiter les réduire au silence!



Tom 05/04/2011 18:54



Non mais parce que je pense qu'ils ne le sont pas tous, je ne me risquerais pas à confondre marine lepen avec son électorat...



laurence hansen-love 05/04/2011 20:40



ils ne le sont pas tous???


Marine Lepen est extrêmement intelligente... je ne comprends pas ce que vous dites.


 D'après vous les Lepen sont bêtes et leurs électeurs ne sont pas des crétins? Intéressant!



Tom 05/04/2011 13:47



Malgrè tout le mal que je pense du FN je ne me résoudrais même pas à qualifier ses électeurs de "crétins"...



laurence hansen-love 05/04/2011 17:54



pourquoi? cela ne se fait pas? Vous n'êtes pas un homme politique que je sache...



Amandine 05/04/2011 12:28



Je suis entièrement d'accord avec voux et avec Laure. S'il est incontestatble que le vote FN témoigne une bassesse d'esprit et un manque de réflexion, l'insulte à l'enontre des électeurs de
Marine Le Pen n'est pas plus fûté. Je pense que la langue française est suffisamment riche pour pouvoir s'exprimer intelligemment sans recourir à la vulgarité.