Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 11:31

 

poisson-mignon.jpg

 

C'est le titre du premier chapitre du livre de Bernard Perret

Pour une raison écologique. En voici un extrait :

 

 

"S'il y a lieu d'être inquiet de l'évolution du monde, c'est d'abord à cause de l'insuffisance de ce qui nous tient lieu de raison collective. Le mal est d'autant plus grave qu'il n'est guère apparent : tout nous incite à croire que nous vivons dans des sociétés bien organisées 'où les institutions publiques prennent en charge l'avenir. Notre univers quotidien est régi par une rationalité technique et économique qui présente toutes les Apparences de la fiabilité. Malheureusement pour nous, c'est une rationalité-incomplète, structurellement incapable de prendre en compte les conditions réelles de notre survie collective. Nous pensons vivre dans un monde qui se tient, où l'argent mesure la vraie valeur des choses et où les responsables politiques et économiques ont en main des données permettant de prendre des décisions raisonnables. Or ce n'est pas le cas. L'argent gouverne le monde, mais l'ordre monétaire est bâti sur du sable. Il prétend fixer la hiérarchie des valeurs et nous guider dans la bonne direction, mais il ne tient pas les comptes de nos échanges avec la nature, et son horizon temporel est étroitement borné. Si nous voulons survivre en tant que civilisation, nous avons besoin d'un autre cadre de pensée et d'action". (Flammarion, p 22)

 

 A lire ce soir dans le Monde: Fukushima, l'autre Tchernobyl

 

 (PS: Il me semble que le thème de l'écologie pourrait bien s'inviter;, et même être central,  pour la campagne 2012 : on sait maintenant que la centrale de Fukushima continuera de fuire pandant au moins 6-9 mois!

 De plus, je ne vois pas de grandes différences entre le programme de Sarkozy et celui  (supposé) de DSk (?) sur le plan économique)

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Tom 20/04/2011 09:43



J'ai bien conscience qu'avec DSK à la barre je serais de toute façon décu! Mais:


1- je ne situe pas l'économie comme le seul grand clivage droite/gauche (d'ailleurs il l'est de moins en moins) mais je place aussi au premier plan le rapport à l'immigration (où sarkozy fait un
travail indigne) aux chômeurs ("assistés" selon le même bonhomme),...


Hors je doute que là dessus DSK puisse faire la même chose que Guéant, son électorat ne le suivra pas si il se contente du répressif!


2- Je pense encore une fois que, comme beaucoup, vous sous-estimez les différences entre sarkozy et DSK, ça n'est pas le même bonhomme loin de là et leur vision de l'économie reste très
différente (même si il n'est pas impossible que pour ma part je sur-estimes ces différences).



laurence hansen-love 20/04/2011 19:13



Oui attention au choc post-électoral. Seul le discours va changer: je reconnais que ce n'est pas rien!


 Mais le pouvoir d'achat... hum hum..



Tom 19/04/2011 08:44



Si max pense comme moi (et je sais qu'il aime bien DSK) c'est de votre dernière phrase qu'il parle.Je ne pense pas que cela soit vrai, c'est oublier que DSK reste un socialiste, certes plus
libéral que la moyenne, DSK fait partie de la branche du PS qui se définit comme social démocrate et si vous ne voyez pas de différence entre les sociaux-démocrates et les néo-libéraux...


Navré de vous décevoir mais si je pense et espère que l'écologie sera un des thèmes majeurs de 2012, il y a fort à parier que de nombreux autres termes entreront en ligne de compte! Je pense
à la réponse face à la dette et à la crise (et non on en est pas sorti), je pense aussi à la securité et au rapport à l'immigration (légale et illégale) puisque sarkozy nous a habitué à lier les
deux thèmes, je pense enfin à l'avenir de l'Etat providence que sarkozy a decidé d'enterrer ainsi qu'à la fiscalité etc...


J'ajouterais que voir des gens découvrir les malformations inhérentes au libéralisme seulement quand il s'agit de la planète (problèmatique relativement récente) me fait beaucoup sourir.



laurence hansen-love 19/04/2011 15:29



ah ah ah .. on verra bien. Vous continuez de rêver les yeux ouverts! DSK ne fera rien d'autre que Sarko/Gueant. Pas le choix..Il enrobera peut-être un peu différemment.



max 18/04/2011 15:31



Vous parlez à qui ?
Si c'est à moi, je ne comprends pas très bien. Je parlais de la phrase sur DSK et Sarkozy.


Je suis d'accord avec ce texte. Mais j'ai une divergence avec vous, je ne considère pas l'écologie comme une force politique en tant que telle. C'est un défi du XXème siècle parmi tant d'autres,
un défi très important voire le défi. Mais une fois, cette transition effectuée qu'en restera-t-il ?



laurence hansen-love 19/04/2011 15:23



Une fois "cette transition effectuée"! quelle blague!



Jonas 18/04/2011 14:46



Laurence


 En dehors de Sarkozy et DSK ,comment Nicolas Hulot peut concilier son militantisme  écologique et ses prises de positions anciennes  en faveur du  nucléaire quatrième
génération. 


Attention Laurence , je suis un écologiste mais pas un écologiste taliban. Vous vous êtes une vraie militante, ça promet pour les présidentielles.



laurence hansen-love 19/04/2011 15:22



Bonjour Jonas, Il a changé de positions, et il a rompu ses cpntrats.


 Je ne suis pas une militante d'un parti (taliban?). Mes positions sont philosophiques.


 Je pense


que c'est nous -mêmes qui devons changer. Je n'attands aucun miracle de nos élus.


 



max 18/04/2011 13:32



La dernière phrase me dérange.



laurence hansen-love 18/04/2011 14:18



ça par exemple!


Elle est bien inoffensive pourtant!


 Peut-être pensez-vous que nous n'avons pas besoin de survivre en tant que civilisation?