Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 18:54
Vous devez lire et archiver l'article de Pascal Boniface dans le Monde daté du 11 novembre:
 La chute du mur de Berlin, symbole de la fin du monde bipolaire

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Thibault 12/11/2009 22:00


Je ne suis pas tout à fait d'accord avec Pascal Boniface sur un point.
Certes, la chute du mur marque une rupture plus importante dans l'organisation géopolitique mondiale que le 11 septembre. 89 marque le passage d'un monde bipolaire à un monde unipolaire. Les
attentats ne sont qu'une manifestation de cette nouvelle hyper-puissance (avec le soutien de toutes les puissances mondiales), tout comme la guerre en Irak (hyper-puissance dont on ne peut contrer
les plans).
Cependant, une rupture historique ne se définit pas forcément comme un changement dans la hiérarchie des puissances. Ce peut être aussi un changement dans les relations entre ces dernières. Sur ce
point, les attentats du 11 septembre vont entraîner de si nombreux changement (effritement de l'image américaine, crise morale, la chute des regimes des talibans et de Sadam Hussein, tensions entre
les pros et antis guerre en Irak, patritisme grandissant aux USA, anti américanisme dans certains pays, naissance de l'Axe du Mal...). La plupart des évennements qui marquent l'actualité
aujourd'hui ne sont non plus liés à l'éclatement de la puissance soviétique, mais à la riposte aux attentats de la puissance américaine.