Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 17:46

Sujet d'une rubrique ce matin à 7h  sur France culture.
 La réponse c'est que c'était de droite, mais que désormais,  c 'est aussi à gauche.
 

 Mais un Président  (ou un candidat)  "crédible", pour ses adversaires, c'est un Président qui ne peut que capituler devant le marché, qui ne peut que confirmer et incarner l'impuissance du politique.
 François Hollande: un Président crédible?

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

Tom 24/10/2011 17:34



Encore une fois vous me sous-estimez un peu: évidemment qu'il faut la conjugaison de deux, la question que je pose c'est "Dans quelles proportions?"



Tom 20/10/2011 18:43



Les différences sont de deux ordres:
 1- il n'est pas anodin de savoir COMMENT ils comptent réduire la dette? Et ce à quoi ils préfererons ne pas toucher: l'un veut investir dans l'éducation, l'autre dans le compte en banque
des plus fortunés! L'honneteté avec laquelle ils abordent la situation (de toute façon relative en période électorale): l'un dit que la seule verité c'est qu'il faudra augmenter les impôts,
l'autre s'y refuse et maintient des niches fiscales sans intérets (la taxe dans la restauration: quand sarkozy y touchera c'est que ce sera grave, car les petits commercants
représentent une grande part de son électorat...).

2- Il y a aussi tous les "à cotés" qui font que la politique ce n'est pas seulement l'économie (sur laquelle elle a de moins en moins prise) mais aussi la vie de la cité, la "res
publica" la chose publique. Or entre répression de l'immigration, discours xénophobe, moins disant social et refus total de reconnaitre l'importance du défi écologique (que je pense vous ne
consiédrez pas comme un à coté...), et le programme socilaiste il y a une marge...



laurence hansen-love 20/10/2011 21:42



Mia snon!


 Il faut 1) augmenter les impôts


2) Réduire considérablement les dépenses publiques.



 Il faut la conjugaison des deux, pour la droite comme pour la gauche



Tom 18/10/2011 19:17



Pour ma part aucune: Quels sont les résultats? Est-ce facile à rembouser? La corrèze a t'elle investi correctement, quelles retombées peut-on attendre? C'est cela qui est intéressant dans la
mesure où la Corrèze ne doit pas craindre une dégradation de sa note où une pression internationale...
Pour ce qui est de la credibilité c'est en tout cas un mot que la droite cherche à s'approprier! Quand j'entend en cours il y a 1h de la part d'une élève (allemande, surprenant?) "la credibilité"
qui répondait à une question du prof: "Qu'est-ce qui différencie les Echos d'Alter' Eco?", pas besoin que je vous dise dans quel sens elle voyait ça...
La force de "l'idéologie dominante" c'est justement de se nier comme idéologie. Quand un ministre disait l'autre jour "ce n'est pas une question de droite ou de gauche mais de crediblité" c'est
la même chose, une négation totale des fondements profondéments idéologiques de ce que l'on veut présenter comme un pragmatisme, un réalisme...
La gauche selon moi ne doit pas s'enchainer à l'idéologie et doit la transcender, ce que je veut dire c'est qu'il ne faut pas comme en 1981 se tenir à un programme quand il devient innaplicable
du fait d'un contexte (Thatcher, Reagan, chocs pétroliers...) favorable à des politiques de rigeures. En même temps elle ne doit jamais pour autant renoncer à se idéaux de justice sociale, comme
avec la "parenthèse libérale", il ne s'agit pas d'accepter les règles du néolibéralisme mais de ne pas les oublier, il faut faire avec sans jamais cesser de les contester!



laurence hansen-love 18/10/2011 20:59



gauche , droite.. est-ce bien pertinent?


Quelle différence lorsque le seul objectif non discutable aujourd'hui c'est essayer de réduire la dette pour ne plus être les esclaves du marché et des agences de notation(ce que nous sommes
devenus DU FAIT DE LA DETTE!)
 Hollande ne dit rien d' autre que Sarkozy sur ce point!



Jonas 17/10/2011 19:58



Bonjour Laurence.


 


Connaissez-vous lendettement de la Correze par habitant ? Il varie entre 1164 et 1329 euros c-à-d deux fois la moyenne nationale.


Pourtant les Corrézien ont bien voté pour F. Hollande à 94%. Je n'ai rien contre lui, mais il est bon de le savoir.



laurence hansen-love 17/10/2011 21:06



Ah oui, c'est vrai... Mais quelle conclusion en tirez-vous, en ce qui vous concerne?



Jonas 17/10/2011 19:14



Bonjour Laurence,


En tant que professeur de philosophie, pouvez-vous définir ce que vous appelez " le marché" ? Cela me réjouirai.Pour une fois je saurai d'une philosophe-écologique ce que veut bien  dire ce
concept responsable de tous nos malheurs.



laurence hansen-love 17/10/2011 21:05



 cela signifie simplement l'ajustement spontané de l'offre et de la demande. C' est une notion économique, nul besoin d' être philosophe.


 Et je ne crois pas du tout qu'il soit responsable de tous nos malheurs,