Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 20:47

eve_et_la_pomme-2.jpgC'est le sujet que j'ai donné ce matin à mes élèves de HK.

 

 

( citez Kant ou Steiner plutôt que Gala..)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Duncan 22/12/2011 17:22


Ce petit partage des avis dans les commentaires me rappelle la correction de mon devoir de l'autre jour: "Faut-il être seul pour être libre ?"

laurence hansen-love 22/12/2011 22:22



mon devoir? En tant qu'élève ou prof?



Stéphanie 19/12/2011 10:58


.... mais , en effet , Cordroch , je pense que le Divin est inconnaissable , je pense que la VERITE est inconnaissable , je pense que l'univers est inconnaissable , je pense que l'altérité est
inconnaissable .... Parceque je pense que chaque être est fondamentalement seul .... et je pense que nous ne pouvons connaitre du monde que les interactions des objets et des êtres et des
phénoménes entre eux mais que nous ne pouvons pas connaitre les objets les êtres les phénoménes en eux même . Je pense que je ne connais vraiment du monde que moi-même car à priori pour moi seul
mon corps est vrai et que je ne peux connaitre quelque chose d'autre du monde que par mon corps donc ce que connais du monde se situe là où quelque chose du monde qui n'est pas moi interagit avec
moi et c'est cette interaction que je peux alors connaitre mais rien de plus car la VERITE est toujours au delà de tous les horizons et donc aussi de l'horizon de moi-même . Alors je dis :
la réalité est à l'univers ce que la surface de l'océan est à l'océan . Parceque je pense que la plus grande part de l'univers est inconnaissable à quiconque et celà à jamais ......


Du monde nous ne pouvons voir que les ombres , mais encore faut-il pour les voir porter un peu de sa lumiére en soi-même .... Voilà ce que je pense .

Stéphanie 18/12/2011 15:33


Cordroch vous devriez vous interesser à la théorie d'Epicure . Son explication du monde est plus simple que la votre . Epicure était un materialiste et dans son explication il se passe
trés bien du concept d'énérgie vitale . Bon , pour moi sa théorie est aussi fausse que la votre mais pour d'autres raisons . L'énérgie vitale est une fiction philosophique dont on ne trouve trace
nulle part dans l'univers . Quant aux intentions que vous me prétez elles tombent pareillement du ciel , un ciel orageux certes mais complétement imaginaire . Le ciel de votre tête qui ne me
contiend pas . Alors gardez votre calme . Je ne vous convaincrai pas et vous ne me convaincrez pas non plus , mais n'étant pas dans votre tête , je ne vais pas la faire éclatter malgrés mon
désaccord avec vous . Vous ne pouvez rien contre moi et je ne peux rien contre vous , donc pas de panique Cordroch .

Cordroch J F 17/12/2011 16:03


Toute matière ,et toute idée sont des stucturations de l'énergie vitale se présentant sous la forme de micro-particules . Tout est est donc originellement de la matière non structurée . La
volonté de  puissance , concept inventé par Nietzche ,consiste en le mouvement généré par l'interaction entre les différents composants de cette énergie, à l'origine donc de la structuration
s'effectuant au sein de ce mouvement .


La pensée humaine fonctionnant par elle-même , c'est à dire dans le cadre de la volonté de puissance , génère des idées ,qui sont des structurations de l'énergie vitale .Tout est donc chimique ,
physique ,électro-magnétique etc ...Vous allez me répondre que vous ne croyez pas à ce que j'écris là, car ce n'est que conceptualisation apostériori .Quant aux défénitions précises de l'instinct
, de la pulsion et de l'intention ,je ne vais pas ici les reprendre en les copiant sur wikipédia . Mais ,ce dont je suis certain ,c'est que votre exemple de l'oisillon quittant son nid par
curiosité , par envie d'aller explorer le monde en se jettant dans le vide , alors que selon, vous il pourrait se contenter de rester en sécurité dans son nid ,ce qui signifierait une mort
certaine ,et ce qui est totalement conter-nature ,est un très mauvais exemple de définition de la curiosité .


J'ai l'impression Stéphanie que vous cherchez un peu trop à remettre en question certaines idées que l'homme se fait de la réalité ,dans le simple but de trouver au travers d'une contestation
systématique de certains concepts ,un moyen de donner un sens à votre existence .Vous semblez croire en l'existence d'une réalité , d'un monde ,auquel l'homme n'aurait pas accès par la pensée ,
mais qu'il peut percevoir par l'art ,qui serait donc pour vous le véritable langage donnant accès à une dimension cachée de l'existence .

Stéphanie 16/12/2011 11:07


Cordroch . Personnellement je ne crois pas du tout au concept d'énérgie vitale . Cette théorie se nomme le vitalisme et cela n'a rien à voir avec une quelconque réalité biologique .


La volonté de puissance , je n'y crois pas non plus . C'est une constructiopn intéléctuelle à postériori donc .


L'instinct n'a aucun rapport avec le vitalisme , les pulsions et l'énérgie vitale .


En biologie la vie est une capacité de la matiére à s'auto-organiser .


Dans la théorie du vitalisme on imagine une énérgie vitale universelle existant en elle même et qui viendrait animer les êtres , des sortes finalement d'êtres-machines .


Le vitalisme est une forme de créationnisme finalement par l'action magique d'une énérgie dieu toute puissante . Un souffle cosmique "naturel" animerait des êtres choses , donc il y a là
séparation entre vie et matiére , ésprit et matiére . Je n'y crois absolument pas .


Quant à la théorie des pulsions , variante du vitalisme , elle n'est qu'une extrapolation des théories de la thérmo-dynamique à la biologie . C'est encore là une fiction intéléctuelle .


Alors bien sûr les adéptes du vitalisme jouent sur les mots en assimilant pulsion et instinct  , mais c'est un truc , l'instinct est une réalité biologique qui ne postule pas de séparation
conscience et matiére ou vie et matiére . L'instinct est une auto organisation du vivant à partir de la matiére . Pas une animation de choses animales par une force cosmique nommée énérgie
vitale .