Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 11:59

 

 

 

 

Pater.jpg

 

 

Prenons un exemple: c'est l'hypothèse de Pater. Instaurer une loi qui interdise aux entrepreneurs une échelle de salaire excédant 1 à 10 (le patron ne peut être rémunéré plus de 10 fois plus que ses employés).
 Cela contredirait la liberté  les patrons de s'enrichir .. (idem pour les joueurs de foot!  680 000 Euros par mois pour Adebayor)

 

http://www.lequipe.fr/Football/breves2011/20110624_081204_om-adebayor-en-renfort.html

 

 Vous me direz: tant pis!

 Oui mais le pb, c'est qu'il existe un marché pour les patrons comme pour les joueurs de foot.
 Donc ils sont libres d'aller exercer leurs talents ailleurs. Donc une telle loi ne serait concevable qu'au niveau international. Idem pour les joueurs de foot.

 

 Conclusion: on ne peut pas interdire aux gens de s'enrichir. En revanche on peut imaginer que les patrons s'imposent à eux-mêmes volontairement ces restrictions.
 Qu'en pensez-vous?

 

http://www.dailymotion.com/video/xjhzh5_bac-2011-serie-es-la-liberte-est-elle-menacee-par-l-egalite_school

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Léa 30/06/2011 16:15



Et moi, je souhaite aussi bien du courage au chômeur qui lutte pour payer son loyer...



laurence hansen-love 30/06/2011 17:05



oui, il ne s'agit pas exactement du même pb..



Tom 29/06/2011 11:09



Pas du tout d'accord avec vous Laurence: il n'y a pas de marché mondial des chefs de grandes entreprises! Sinon comment expliquer le salaire, les stocks options et le parachute doré du patron
responsable de la fusion désastreuse "Alcatel-Lucent"! Donc il est fort peu probable que ces patrons nous manquent: les n°2 prendront leur place et ne seront pas moins compétents.
Secundo, ça a déjà été dit, cette mesure est plus symbolique qu'autre chose car ce qu'ils ne toucheront plus en salaires il le toucheront en stock-options...



laurence hansen-love 30/06/2011 11:16



Pour le second point, OK


 Pour le premier point quelle ahurussante mauvaise foi! Que le système connaisse des ratés ne vous permet pas d'en conclure que ce marché n'existe pas!


 L'idée de réduire les salaires des patrons est purement démagogique et irréalisable.


 (C'est comme les loyers des appartements. S'ils augmentent c'est parce que les loyers chers trouvent preneurs, car il y a beaucoup de demande et peu d'offre L'idée démagogique de
bloquer les loyers est inepte. Vous encouragerez les propriétaires soit à cesser de louer leurs apparts, soit à demander des dessous de table, car vous aggraverez considérablement la pression de
la demande. Quand vous avez cent personnes qui vous supplient de louer votre appart, et qui vous proposent du liquide etc.. qu'est-ce que vous faites? Vous cédez, car les propriétaires ne louent
pas leurs apparts par amour de l'humanité, sauf exception.)
 


Quant aux grands patrons, s'ils demandant ces sommes extravagantes, c'est parce qu'il y a un marché, cad des actionnaires qui apprécient leur service e tleur compétence. Quand vous dites: en cas
de licenciement, il sera remplacé par le second et ce sera pareil, c'est une telle contre-vérité que je ne peux pas imaginer que vous y croyiez! Les patrons ne sont pas substituables, pas plus
que les ministres, contrairement aux apparences (cf remaniement). Il y en a de bons, et il y en a de mauvais.
 Par exemple Ch. Lagarde a été une bonne ministre de l'économie en France(merci à Sarkozy pour ce choix). Ce constat est objectif. Je suppose que vous le nierez bien sûr.
 De même, DSk fut, semble-t-il, un bon directeur du FMI. Il existe des critère sobjectifs pour en juger.


Et la candidature de Ch. Lagarde a semble-t-il fait l'unamité. Pourquoi d'après vous? Et  bien parce que personne, de l'avis général (cf Chine, Russie...), n'avait ses compétences.


Ensuite je lui souhaite bien du courage pour faire face à la crise grecque - entre autres.



Jonas 27/06/2011 17:13



Bonjour Laurence,


Il faut que les Français fassent la différence entre  les entreprises du CAC 40 (40) comme  leur nom l'indique ,il s'agit de très grandes sociétés internationales détenues à 60% par des
étrangers et dont le CA se fait à 80% en dehors de France.


Les autres entreprises sont réparties de  O salarié = 2 186 134 soit 59,90 %


 "             entreprises                    de 1 à 9 salariés =  1 195 849 soit  32, 76 %


"                                                de  10 à 499 salariés
= 266 026 soit  7,29 %


'                entreprises                    de 500 et + salariés =  1 774    soit 0,05
%


Voilà le tissus des entreprises Françaises.


Le SMIC est de de 1070, 76 euros net. Le salaire des patrons des entreprises les plus nombreuses tourne autour de 4 000 euros . Les seconds entre 15 000 et plus.


Je crois qu'en France ,on se fait beaucoup de cinéma, on mélangeant tout.


Pour les joueurs  de foot idem, sur 2 200 000 licenciés et  sur les 20 équipes de la ligue professionnelle  seulement une centaine gagne très bien leur vie en France sans jamais
 atteindre les sommes des grandes vedettes de l'étrangers. Aucun joueurs Français n'atteint la somme du joueur que vous citiez.


Il n'est pas possible d'appliquer des lois aux seules entreprises Françaises  et Européennes et laisser les entreprises des autres pays faire ce qu'elles veulent.


Vous avez raison de dire que toute loi doit être appliquée par tous les pays. 


Un exemple;  Les experts de  (OCDE)  tirent la sonnette d'alarme ; seuls 5 pays sur 38  Etats signataires de la convention de l'OCDE contre la corruption ont pris des
sanctions à l'encontre  de personnes physiques et morales en 2010. " Les pays concernés doivent appliquer plus efficacement la convention" a déclaré  Angel Gurria, secrétaire général de
l'OCDE,a l'occasion du rapport annuel." Les Etats-Unis et l'Allemagne continuent de donner le la en  matière de lutte contre la corruption"  L'OCDE salue les efforts de la France, de la
Suisse et de la Grande-Bretagne. Sauf que La Chine, la Russie,l'Inde, l'Indonésie et l'Arabie saoudite, cinq pays émergents qui jouent un rôle clé dans la course  aux marchés mondiaux ne
veulent pas ratifier la Convention. Du coup les pays signataires de la convention s'estiment lésés dans la compétition internationale.


Et cela est valable dans beaucoup de domaines, on ne peut pas  punir les entreprise de nos pays pour la galerie. Il s'agir de milliers d'emplois.  



laurence hansen-love 27/06/2011 17:48



et voilà.. on est bien d'accord Jonas!



Alexis 27/06/2011 12:00



Le problème, c'est qu'en imaginant qu'ils se restreignent à une échelle basée sur le salaire de l'employé de base on oublie que leurs revenus sont d'origines diverses.
Cela serait donc un joli coup de pub pour le MEDEF,qui plus est à peu de frais, que de remplacer des salaires par des stocks-options ou des bonus, si ce n'est autre chose.

La concurrence est internationale comme vous l'avez souligné, et si le chiffre choque, une autre réalité est parfois oubliée: combiens de fonctionnaires logés ou logeant leurs amis, nourris par
de grands chefs à l'Assemblée, payés pour ne rien faire ou encore donnant leurs noms à des musées construit avec notre argent. Sans parler des privilèges peu connus: Mazarine Pingeot à H4, les
fils de ceux qui ont la légion d'honneur avec leur lycée (légion d'honneur obtenue pour léche-cul présidentiel).


Bref, que le privé gagne beaucoup à cause du marché des talents me choque moins que ce pille l'Etat pour s'entretenir, avec là des résultats parfois grotesques. Songeons à l'Education qui
engouffre des fonds tout en jetant dans un gouffre la jeunesse de plus en plus mal éduquée...

Les avantages en nature, s'ils étaient chiffrés, seraient tout autant choquant, il faudrait nommer une commission théodule pour cela tiens. 



laurence hansen-love 27/06/2011 15:00



oui Alexis, vous avez raison pour les privilèges de la fonction publique. Et encore vous oubliez EDF et la RATP..



Cordroch J F 26/06/2011 23:37



La question est donc : D'ou vient ce besoin de l'homme de posséder toujours plus d'argent ,de pouvoir etc ...de substituts artificiels ,dont la production et la consommation, sans aucun souçi des
conséquences qu'elles ont sur la santé humaine et son environnement , sont les fondements de nos sociétés civilisées ?



laurence hansen-love 27/06/2011 14:20



lisez Rousseau, les deux discours...'"le premier homme qui porta des chaussures" etc..