Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 18:29

Devenir vieux

 

 

Ces choses futiles que la jeunesse prise,

Je les ai moi aussi bien longtemps vénérées,

 Les boucles, cravates, les casques et épées,

 Et puis surtout les petites femmes bien mises.

 

À présent seulement je comprends clairement,

Maintenant que pour moi, le vieux gamin chenu,

Toutes ces choses-là sont bel et bien perdues.

A présent seulement je comprends clairement

Combien étaient sages ces désirs d'antan.

 

Les rubans dans les cheveux, les bouclettes,

Et cet enchantement bientôt disparaîtront ;

Mais ce qu'au cours de l'existence j'ai acquis,

 La sagesse, la vertu, les bonnes chaussettes,

Sera pour mon malheur bien vite enfui ;

Alors les grands froids sur la terre régneront.

 

Comme il est merveilleux pour les vieilles gens

De goûter un bourgogne auprès du feu

 Et de partir enfin sans adieux douloureux –

 Mais pas encore, un peu plus tard, pas

 [maintenant !

Eloge de la vieillesse (p 19) Le livre de poche

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires