Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 16:19

"Le véritable ennemi, j'allais dire le seul, c'est le monopole , terme extensif pour signigier toutes les puissances de l'argent, l'argent qui corrompt, l'argent qui achète, l'argent qui écrase, l'argent qui tue; l'argent qui ruine, et l'argent qui pourrit jusqu'à la consciences des hommes" Mitterrand (1971, Congrès d'Epinay)

Cité par Ch. Prochasson dans "La gauche est-elle morale?"
Et il ,poursuit;

"Une bonne dizaine d'années plus tard, la diatribe n'était plus d'actualité, non pas qu'elle n'aurait plus été en mesure d'enflammer les congrès socialistes ou les salles de meetings, mais parce qu'elle avait cessé d'^^etre crédible face à tant de comportements individuels qui le démentaient chaque jour. Au milieu des années 1980, la gauche française à flanché devant le veau d'or" ( p 21)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

la-nuit-tombe 16/06/2011 10:09



il m'est arrivé de réfléchir à ces questions cruciales; bien venue à la nuit tombe!



max 15/06/2011 19:47



Je ne suis pas un fan des théories du complot. Et Nous n'avons surtout aucun élément, nous permettant ne serait-ce qu'un instant d'étayer une telle thèse !
C'est bon vous pouvez repartir en croisade contre les théories du complot ;) 



laurence hansen-love 15/06/2011 21:03



ah bon, alors je continue. On vient d'apprendre que cette pauvre Nafissa n' avait vraiment rien à se reprocher ( enquête du NYT)



Cordroch J F 15/06/2011 07:01



Oui bien entendu ,mais les enseignants n'ont pas la prétention de vouloir expliquer au peuple ce qu'il doit faire ,soit disant dans son propre intérêt .Je n'incluais donc pas le corps enseignant
parmis les spécialistes en tout genre ,je sais qu'il y a d'excellents professeurs ,bien que d'après l'avis de mes filles , il y ait quand même une majorité d'entre eux ayant tendance à manquer de
psychologie et donc de pédagogie, et surtout se contentant de faire ce pour quoi ils sont payés ,sans plus s'intérésser que cela à la manière de transmettre leur savoir .Et ,par expérience ,je
peux vous affirmer que les élèves ,sont extrèmement sensibles à la personnalité de l'enseignant et à la relation prof- élève ,qui joue donc un rôle non négligeable en retour, dans le comportement
de l'élève .Sans oublier que la personnalité de l'élève joue également un rôle dans cette relation,et qu'un prof ne peut s'adapter à chaque personnalité dans une classe de 20 à 30 élèves .


On en revient au problème originel de l'homme , que l'on retrouve aussi bien ches les profs ,que les élèves ,et en tout individu dit normal , à savoir ,le besoin inconscient de s'intégrer au sein
d'une structure ,d'un système , d'un etc ...obligeant toute personne à abandonner  ,ou a oublier ,ce qui fait ce qu'elle est réellement elle même , son histoire personnelle ,son
originalité et sa véritable richesse , qu'elle sacrifie donc dans l'intérêt de la collectivité .


Un ensemble ne doit pas résulter d'une vision ,d'un raisonnement ,d'un travail de réflexion effectué par des spécialistes en tout genre ,d'une idéologie ou d'un idéal ,car cela ne tient pas sur
le long terme ,mais de l'assemblage progressif et non intentionnel ,involontaire et spontané , autrement dit naturel et aléatoire ,d'éléments possédant déja une entièreté ,permettant de ne pas
utiliser l'autre afin de combler son propre vide .Or pour cela ,il est indispensable de laisser au temps le temps de faire son oeuvre en s'abstenant d'intervenir dans son
processus ,en lui imposant une direction idéologiquement prédéfinie  .Mais l'homme pourrait -il vivre sans idéal , sans modèle existentiel préfabriqué ? En l'état actuel de son
psychisme ,la réponse est non .



Cordroch J F 14/06/2011 17:03



Votre réponse à mon commentaire , Laurence ,est la réponse d'une personne ayant toujours cru en la politique et à certains de ses représentants et ayant toujours ce besoin ce croire en la
capacité de certains hommes et femmes de réaliser certains idéaux de justice ,d'égalité et de fraternité .Vous avez peut-être raison , mais me concernant ,je n'y ai jamais cru ,et au regard de
l'actualité de ces derniers temps ,je pense ne pas me tromper .J'attends donc que les faits me démontrent que je suis dans l'erreur ,mais connaissant la très grande fragilité psychologique de
l'être humain , je risque d'attendre longtemps .


Cette fragilité psychologique de l'homme , due à une perméabilité trop précoce aux émotions ,auxquelles il ne peut réagir du fait d'un développement physiologique incomplet , se transforme en
handicap, en rendant nécéssaire le recours à des substituts artificiels afin de compenser certaines frustrations éprouvées durant cette période d'impuissance , gravant dans l'inconscient un
complexe d'infériorité .C'est dire ,si la solution aux problèmes de l'homme ,n'est pas à attendre des politiques et autres spécialistes en tout genre .IL faut élargir notre espace de réflexion
pour remonter à la source du problème .Tout le reste n'est que discours servant de fuite en avant pour ne pas avoir à mettre le doigt là ou ça fait mal .



laurence hansen-love 14/06/2011 22:26



Tout le monde peut constater autour de soi qu'il y a des gens altruistes; on en trouve dans le corps enseignant, par exemple. Je suis souvent émerveillée par le dévouement de mes collègues...



Tom 12/06/2011 19:32



@ Jonas: d'accord les exemples de Cuba et de la Corée du Nord prouvent que l'argent n'est pas le seul corrupteur, cela ne l'exonère pas de son rôle, n'en citons qu'un, sans doute le pire: le
déclenchement de beaucoup de guerres à commencer par la deuxième guerre mondiale.