Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 09:40

Il dit  (entre autres) que l'on ne peut créer de postes de fonctionnaires aussi longtemps que la France restera aussi lourdement endettée. Il faut donc former un nouveau projet pour l'école... sans promettre des créations de postes dans l'immédiat.

 Il faudra (entre autres) travailler davantage!

 

http://tre.emv3.com/HM?a=ENX7CkNjZiaH8SA9MOBW4xbnGHxKQnk7V_cStGb5lw8W0bBhOG5mpqVsje_HheCcflxC

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Education
commenter cet article

commentaires

Tom 06/10/2011 09:49



D'abord elles ne sont pas toutes dans cette situation, d'autres part elles ne peuvent pas le faire maintenant elles le feront quand elles pourront se le permettre. Mais la seule promesse
d'un retour des économies confiées aux banques aiderait à redresser la situation et à mettre fin à la spéculation, ou du moins à la réduire. Vous avez vu ce qui se passe avec
Dexia! C'est scandaleux! Une fois de plus on nationalise les pertes, c'est la règle établie par les banques du 'too big to fall': le risque de faillite de l'économie est trop fort pour qu'on
laisse les banques couler, ça autorise les banques à prendre les risques les plus insensés en sachant que les Etats sont là derrière en cas de pépin. Bien sur de temps en temps certaines tombent
(Leman, Dexia...) mais c'est suffisament rare pour autoriser les banques à prendre des risques qu'elle ne devraient pas prendre "rationellement". La seule solution selon moi, et ce point de vue
je le partage en partie avec Montebourg: quand une banque réclame de l'aide on la nationalise en contrepartie! Sinon c'est fini on laisse les crises s'enchaîner sans fin, ou plutôt de fin il
y en aura une: celle qu'on a connue après la crise de 29' et je ne pense pas être le seul à vouloir l'éviter... 



laurence hansen-love 06/10/2011 21:31



scandaleux, oui c'est le mot..



Tom 05/10/2011 18:19



Pas du tout: si 1/3 de la dette contractée sous sarkozy est due directement à la crise ce n'est pas pour rien, on a racheté tous les crédits pourris des banques (qui ne valaient plus rien) et
toutes leurs actions dans des banques qui s'effondraient tout cela ne nous a rien rapportés ça a juste creusé les finances publiques. Vous allez peut-être hurler mais il est pour moi normal que
les banques rendent ce qu'elles doivent aux contribuables, surtout quand elles font des bénefices. On a transposé une crise financière dans le domaine publique, c'est ça qui a provoqué la "crise
de la dette" la gestion mauvaise d'Etats "laxistes" c'est juste ce qui fait la différence entre les pays du Nord de l'Europe et du Sud...



laurence hansen-love 05/10/2011 21:09



Vous croyez que les banques vont rendre ce qu'elles ont volé? Alors qu'elles sont au bord de la faillite, quoiqu'elles en disent?



Tom 05/10/2011 09:10



La faillite d'un Etat, si faillite il y a, serait le fait du système financier que les Etats ont sauvés de la faillite en 2008, avouez qu'il y a une incohérence, non?
Je ne comprend pas pourquoi l'on a pas prété aux banques que l'on renflouaient, assainir les finances publiques aurait été beaucoup plus facile...
Eh oui en politique 49 ans c'est  encore jeune, regardez Copé et Baroins, à peu près le même âge, eux aussi "attendent leur heure"..



laurence hansen-love 05/10/2011 15:18



je ne comprends pas: on a prêté aux banques.. et elles ont remboursé..



Tom 29/09/2011 09:52



Pourquoi 5% c'est simple: certes ces dernières semaines il marque des points mais sa notorieté il y a un mois était inexistante il se démarque donc trop tard, il n'est pas jugé crédible pour
cette élection (trop jeune, trop inexperimenté, trop peu connu) et qui plus est il n'a pas de chance, le candidat qui est le plus proche de lui au PS c'est Hollande c'est à dire le favori! ça ne
disqualifie pas ses idées pour autant mais il est trop tôt pour Valls, personellement je lui reconnais la même sincerité que Montebourg ou Hollande et un rôle d'agitateur qui n'est pas inutile
mais je déplore son conformisme au libéralisme et surtout son coté "sécuritaire" qui me parait aberrant. je voyais ce matin dans l'Huma l'image d'un prof avec un panonceau autour du cou: "Quant
on ouvre une école on ferme une prison!" Victor Hugo; et quand on ferme une école on ouvre quoi?" Manuel Valls fait hélas sur cette question le même choix que Sarkozy! Je me désole de ce que la
question de la dette phagocyte à ce point les autres questions de la campagne au point de faire croire que les génerations futures (et actuelles) ont plus besoins de finances publiques parfaites
que d'un système scolaire performant! C'est ça l'idée de la République qu'on nous a legué?



laurence hansen-love 29/09/2011 21:01



jeune? (49 ans)


 des finances parfaites! mais non! simplement éviter la faillite!



max 28/09/2011 22:09



Bonne question. Ca m'agace. On a le fond et pourtant...