Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 12:43

Russell.jpg 

"Ce que nous devons faire

 

Nous voulons nous tenir debout, sur nos jambes, sans béquilles, et regarder l’univers bien en face, voir ce qu’il a de bon  et ce qu’il a de mauvais, contempler ses beautés et ses laideurs.

Regardez le monde tel qu’il est et n’en ayez pas peur. Conquérez-le par l’intelligence. Ne vous laissez pas, comme des esclaves, dompter par la terreur qu’il peut susciter. L’idée de Dieu, avec tous les concepts qui en découlent, nous vient des antiques despotismes orientaux. C’est une idée absolument indigne d’hommes libres. La vue de gens qui, dans une église, s’avilissent en déclarant qu’ils sont de misérables pécheurs et en tenant d’autres propos analogues, ce spectacle est tout à fait méprisable. Leur attitude n’est pas digne d’êtres qui se respectent.

 

Nous devons nous tenir debout et regarder l’univers franchement en face. Nous devons tirer de notre monde le meilleur parti possible et si le résultat n’est pas aussi bon que nous le

désirerions, après tout il sera encore meilleur que ce que les chrétiens ont fait de ce monde à toutes les époques, y compris l’actuelle. Un monde aimable, un monde humain nécessite le

savoir, la bonté et le courage ; il ne nécessite nullement le culte et le regret des temps abolis, ni l’enchaînement de la libre intelligence à des paroles proférées il y a des siècles par des ignorants. Il nécessite une vision hardie et une intelligence libre. Il nécessite l’espoir dans le futur et de ne pas se retourner constamment vers un passé périmé et qui, j’en ai la conviction, sera  de beaucoup surpassé par l’avenir que notre intelligence peut créer".
Russell , Pourquoi je ne suis pas chrétien

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Tom 04/03/2011 15:23



Oui, oui je vois à quoi vous faites réference. Pour moi si l'Occident chrétien était plus favorables que les autres régions du monde à l'avénement d'une séparation politique/religieux ( pour des
raisons à la fois intrinsèques, dogmatiques et parfois du au hasard) celle-ci n'était pas inévitable.



Tom 01/03/2011 10:32



Ce qu'il évoque: parle t'il du monothéisme ou de la religion en génerale, dans ce cas ce serait faux, les occidentaux n'ont pas attendus les contats avec l'Orient pour créer des religions. Et si
l'on parle seulement des religions du Livre je ne vois pas en quoi les "despotismes orientaux" sont à l'origine de ces religions, bien au contraire. C'est pour ça que je me demandais si je
n'avais pas mal compris ou loupé une réference?



laurence hansen-love 01/03/2011 14:19



J'avoue que je ne sais pas exactement ce que Russell a en tête. Mais Il fait à coup sûr allusion à la collusion entre religion et politique, manifeste pendant des siècles en Orient,
notamment  avec le confucianisme.


 La dissociation entre le politique et le religieux a la même origine que la démocratie: l'occident grec (Socrate) puis judéo-chrétien. C'est ce qu nous expliquent les sociologues (Durkheim,
Weber, Gauchet etc..). Voyez le texte de Durkheim



Tom 28/02/2011 13:56



"L’idée de Dieu, avec tous les concepts qui en découlent, nous vient des antiques despotismes orientaux"


Comment est-on sensés comprendre ça?



laurence hansen-love 28/02/2011 17:54



qu'y a -t-il à comprendre?