Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 21:00

Il me semble que les points de vue sont inconciliables (sur le nucléaire)
 Peut-être  que je me trompe ... mais  sans union, je ne vois pas comment la gauche pourrait l'emporter en 2012....

 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-negociations-ps-eelv-vont-reprendre_1049116.html

 

 

 Pendant ce temps, Villepin et Sarkozy se sont réconciliés (après Borloo /Sarkozy)

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

max 09/11/2011 21:26



Oui la politique autrement... Hum hum
Les verts déclaraient que Flamanville serait la condition sine qua non d'une alliance avec le PS et pourtant ils continuent à négocier, notamment Mme Duflot qui voudrait bien une petite
circonscription sur Paris. Demandez à Placé ce qu'il fait de la politique autrement. Bon j'arrête. Mais politique autrement, ça me fait rire.
Sur le fond, je suis d'accord avec François Hollande sur la réduction du nucléaire de 25% d'ici 2025 ce qui correspond au même effort que l'Allemagne qu evous citez. Allemagne qui a du importer
de l'électricité Française et ouvrir des centrales à charbon pour subvenir au manque énergique.
Mais, je suis un peu plus ambitieux que François Hollande et souhaite la sortie du nucléaire d'ici 40 ans.
Sur l'EPR de Flamanville, ça me parait aussi raisonnable de le construire afin de ne pas finir avec des centrales nucléaires trop vieilles d'ici là.
Quant à la stratégie et le discours des verts, ils me paraissent aujourd'hui dogmatiques. C'est dommage l'écologie a besoin d'exister et ce n'est pas comme cela que les Français se tourneront
vers elle. Il suffit de voir l'effet repoussoir que provoque le duel Duflot/Joly. Je parle de mon entourage, mais je peux me tromper.
PS : Je ne nie pas l'avis des Français, trop facile comme critique... 



laurence hansen-love 10/11/2011 20:44



oui, c'est très dommage, hélas.. si seulement cela avait été Hulot..



max 09/11/2011 19:59



Je suis effaré par la vulgarisation de l'écologie qui est en train de s'opérer. A ne faire du programme de l'écologie QUE la sortie du nucléaire et les lunettes rouges de Mme Joly, les verts vont
faire 2% à la présidentielle et vont perdre la totalité de leurs députés et ils l'auront mérité ! Europe Ecologie est bien morte.



laurence hansen-love 09/11/2011 21:08



Max, si vous continuez dans la voie de la politique, vous devrez être moins péremptoire, et plus diplomate..
 Aux dernières nouvelles, les français (pas 2%; mais une écrasante majorité), ne veulent plus du nucléaire.. Ne les méprisez pas à ce point!


http://expresse.excite.fr/les-francais-pour-une-sortie-du-nucleaire-N17865.html


Même si cela paraît irréaliste, cher etc... , etc.. vu que c'est le choix des allemands, qui sont plutôt  raisonnables et de bons conseils sur d'autres sujets, on ne peut rejeter cette
option comme si c'était un enfantillage, une utopie absurde...


 Hollande me donne l'impression d'être ligoté par les lobbies -comme Obama, hélas...


Les écologistes sont .. un peu raides. Pour moi, justement, c'est peut-être le signe qu'ils veulent faire de la politique autrement (on ne cède pas sur les principes)



Tom 09/11/2011 17:32



Je comprend l'exaspération des verts, et suis surpris de l'absence de compromis d'Hollande. Après sur l'EPR c'est cohérent si son but est seulement de réduire le nucléaire: autant démanteler les
plus vieilles centrales et garder les plus récentes, mais dans ce cas là c'est dommage! Cependant, attendons de voir, je crains (et m'en réjouis pour la gauche, même si je suis contre le
nucléaire) que ce soit EELV qui soit en position de faiblesse...



laurence hansen-love 09/11/2011 20:53



Oui, c'est ce que dit l'article du Monde ce soir...



max 09/11/2011 01:00



Oui, c'est sur françois Hollande compte beaucoup sur les 2% d'Eva Joly pour gagner l'élection présidentielle.



Flavien 08/11/2011 21:17



En attendant, accord ou pas, je ne suis pas sûr que cette image de partis marchandant pour une union ne donne un résultat très convainquant dans l'opinion. L'éventuelle alliance paraîtra surtout
aussi artificielle que peu honnête, me semble-t-il.