Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 14:00

 

Mythes-et-mythologies.jpg

 

Elles donnent  (finalement) une représentation cohérente du monde, et donc réconfortante.
 La fin de l'article de Slate  l'explique bien.
 Sur ce sujet, je recommanderai H. Arendt, à propos de l'idéologie dans Le système totalitaire (l'idéologie est "la logique d'une idée", qui substitue à la réalité complexe, imprévisible et contradictoire,  une représentation du monde qui est telle que tout découle d'un seul postulat, tout ce qui va arriver  en constituant   a priori une suite  logique).  Par exemple:  les américains sont maîtres d'un empire dont les intérêts sont en dernier ressort ceux d'Israël.

Et puis,  bien sûr,  le classique "Mythes et mythologies politiques" de Raoul Girardet, dont un chapitre est consacré à "La conspiration"

 

http://www.slate.fr/story/37899/americains-theorie-complot

 

 C'est cela qu'il faut bien comprendre: ce n'est pas telle ou telle thèse qui est absurde, pour  tel ou tel  contenu.

C'est le fait de croire, en général, que tout peut s'expliquer à partir d'un seul projet  ("on ne nous dit pas tout") orchestré par une poignée de gens qui gouvernent le monde ("les maîtres de l'univers") de façon dissimulée, totalement  cohérente, rationnelle, prévisible et parfaitement efficace.

En réalité, rien de  tel n'existe. Les "maîtres du monde" naviguent à vue et ne prévoient pas grand chose....

 

 La philosophie préconise  tout le contraire de ces  "explications",  qui sont  aussi simplistes qu'attrayantes. En philosophie, en dit; "tout est toujours beaucoup plus compliqué et beaucoup  imprévisible que ce que l'on pourrait penser". C'est également ce que l'on enseigne à Sciences-po!

  C'est pourquoi la philosophie c'est difficile.... et même rebutante aux yeux de certains.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Tom 12/05/2011 09:58



Il y a une verité qu'il n'est pas possible de nier, car contrairement au 11 Septembre et contrairement à ce que vous dites il nous est aujourd'hui beaucoup plus facile de faire la lumière sur
l'affaire Dreyfus, cette verité c'est l'innocence de Dreyfus! Quant à un complot juif c'est au mieux une stupiditée au pire de l'antisémitisme, je le maintiens. Le seul complot qu'il y a pu avoir
c'est celui de l'armée pour dissimuler sa culpabilité et exonérer de toute culpabilitée le bon francais de souche qui faisait passer des informations aux allemands...



Anthony 10/05/2011 23:37



Tom, que vous êtes bien imprudents... Que le 11 septembre soit quelque chose de similaire à l'affaire Dreyfus cela ne fait aucun doute, dans les deux cas on ne pourra jamais connaître le fond de
l'histoire car cela touche à la raison d'Etat, dans les deux cas il y a un dissensus irréductible et ce sont toujour ces positions qui affleure dans les discours... Mouvement centripète et
centrifuge, endogamie et exogamie, dynamique et crispation, j'arrête la liste sinon je finirai dans l'ordre du discours par suggérer des amalgames. Le plus étonnant reste la crédulité des gens,
quand deshommes po:litiques sont convaincus de la culpabilité de quelqu'un avant même que l'on ait une revendication ou des preuves...


 


bon j'ai autre chose à faire. Un affaire est comme une boîte de pandore à double fond, n y trouvera toujours quelque chose à redire, un inextricalbe irrémédiable.



Anthony 10/05/2011 23:29



Si tous les politologues, sociologues (y compris Corcuff l'anarchiste), ont accordé du crédit qui à une thèse conspirationniste qui dit que ce sont des djihadistes qui ont fait s'effondrer les
tours du World Trade Center (financé par l'Arabie souadite plus précisément la famille de ben Laden et aidé logistiquement par l'ISI, les mêmes services de L'ISI aidant par la suite à combattre
les talibans en Afghansitan)... Bref qu'il y a eu conspirtation du Dehors contre les Etats-Unis alors que cela relève davantage du deni d'automutilatoin, quant à savoir si cette auto-mutiliation
est volontaire ou produite par négligence peu importe dans le cas contraire cela relèverait de l'intentionnaliste (pour parler d'auto-mutilation il suffit de prendre au sérieux le témoignage de
Sybel Edmond qui dit que Condolezza Rice mentait quand elle disait ne pas avoir été avertit). Même J. Quirant produit une pseudo-science avec des modèles essentiellement faux comme il le dit
ailleurs mais utile à la démonstration (or une démonstration repose toujours sur un critère de beauté - ou déficacité - et non de vérité selon toute la tradition philosopohique qui part de Platon
à Aristote...). On peut parler longtemps des complots ou des "affaires" qui témoigne avec tout d'un dissensus irréconciliable mais on rate par là ce qu'il y a d'important.


Ce qui m'amuse dans le discours des quelques uns qui dénonce des thèses "conspirationnistes" ou "négationnistes" c'est qu'ils utilisent les mêmes arguments que j'utiliserais contre ce qu'ils
avancent. : pseudo science, modèle qui ne sont pas la réalité, etc... Les spécialistes se retranchant surl leurs spécialités et les métaphysiciens sur leur métaphysiques. Mais il ne reste rien vu
que toutes les preuves ont été détruites et qu'il s'agit avant tout d'un événement médiatique si on s'en tient au 11 septembre ou à l'assassinat de Kenndy. Les uns parleront de complot, autres de
stratégie du choc, comme un nouveau Pearl Harbour.


 


Ce à quoi est face c'est à des pétitions de principes, des réactions et réactivités divergentes, en dernier lieu c'est cela. Mais on manque l'importance, presonnes ne délibère pour savoir ce qui
compte.



laurence hansen-love 11/05/2011 17:53



j'ai du mal à suivre....



Tom 10/05/2011 08:07



Heu à part le soi-disant "complot islamique" il n'y a rien d'autre qui vous choque: "C'est étonnant mais ça me fait toujours penser à l'affaire Dreyfus dans son déroulement, il y avait à l'époque
un complot juif contre la France" oui c'est à dire? Le protocole des sages de Sion? Le complot judéo-bolchevique? Vous en avez d'autres des conneries antisémites Anthony? (bon si je vous ai mal
compris et que vous n'étiez pas sérieux je m'excuse par avance il m'arrive de démarrer au quart de tour sur certains trucs).



Cordroch J F 09/05/2011 00:45



Que nos gouvernants ne contrôlent ni ne maîtrisent absolument pas le fonctionnement du système , qu'ils ne procèdent qu'à des rafistolages afin de maintenir l'illusion qu'ils ont les choses en
main , et que les idéologies ne sont que des substituts au processus naturel de vie dont l'homme s'est séparé ,c'est ce que je ne cesse de répèter depuis que j'interviens sur ce blog , et ce sans
avoir rien lu de Harendt et autres philosophes  .Voir et entendre nos hommes politiques me suffit pour douter de leur pouvoir . Mais visiblement ,malgré la clairvoyance de certains
philosophes , la majorité des gens veulent continuer à croire aux discours de ceux qu'is élisent .Les hommes politiques savent cela , et l'exploitent ,en se faisant les représentants d'idéologies
auxquelles ils ont besoin ce croire , et finissent par y croire ,à force de rabacher les mêmes discours .A croire que ces discours servent d'abord à convaincre ceux qui les prononcent de leur
crédibilité ,afin d'être plus convaincants face à la foule .Telle est la comédie humaine .