Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 14:58

marine Lepen

 

 

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/la-poussee-de-marine-le-pen-trouble-droite-et-gauche-06-03-2011-1303181_240.php

 

Pathologie de la démocratie d'opinion?
 Un sondage qui donne Marine Lepen au second tour est sans doute fantasmagorique. Néammoins, il produit des effets bien réels:

1) Il donne une pseudo-légitimité à la candidate, soutenue  (soi-disant) par  près d'un quart des français

2) Il lui assure une surface médiatique considérable

3) Il va susciter des commentaires démesurés (exemple: Mélenchon," la France... pays fasciste?"..) voire apocalyptique qui auront pour  effet par ricochet de conforter le choix des partisans du  FN  (contre les élites qui méprisent les choix du peuple et donc le peuple)

4) Bientôt viendront les autres sondages de plus en plus extravagants, concernant un second tour  Lepen/ Sarkozy ou Lepen/ DSK...

5) Quant à l'image de la France à l'étranger, on n'ose l'imaginer

6) Et pendant ce temps le PS est aux abonnés absents, DSk  se tâte...

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Tom 12/03/2011 16:17



Dsl j'ai eu un problème avec mon dernier poste, je voulais dire ceci:


Dans l'immédiat arréter de supprimer des postes de fonctionnaires serait déja pas mal. Vous avez vu ce qui se passe au RU? De toute façon tout homme politique est amené à décevoir, de droite ou
de gauche, peut-être qu'on place plus d'espoir de changement dans la gauche aujourd'hui parce qu'elle n'est plus au pouvoir depuis longtemps?



Cordroch J F 11/03/2011 23:07



Ah oui, j'allais oublier , je ne suis absolument pas résigné , au contraire ,je suis très vigilant  et attentif au moindre signe pouvant amener l'homme à se remettre totalement en
question . Ce qui se passe en Afrique et qui commence à donner des idées à d'autres peuples en est un .Le tremblement de terre au Japon et le tsunami le suivant ,en sont d'autres  , qui
confrontent l'homme à certaines de ses illusions.Je n'appartiens à aucun parti politique ,je me situerai plutôt en tant qu'anarcho-universalo-humaniste ,ou humano-anarcho-universaliste ,au choix
,et je m'efforce d'abord d'être un exemple pour mes enfants ,car je pense que tout part de là d'abord ,et que c'est lorsqu'il y a un manque à ce niveau là , qu'apparaît le besoin de trouver
ailleurs ,dans des substituts , ce que l'on a pas eu étant enfant.Tout est affaire de liens fondamentaux qui malheureusement font défaut au sein de toute idéologie cherchant à s'imposer contre la
nature des choses.



Cordroch J F 11/03/2011 22:50



Bien sur Tom , mais vous verrez que rien ne changera fondamentalement ,et que ceux qui remporteront les élections en 2012, verront peut-être cinq ans après ,les mesures qu'ils auront prises ,être
annulées par ceux qui les remplaceront.Et qu'aurons nous véritablement gagné dans l'histoire ? Désolé , mais je continue à penser que se ne sont pas les politiques qui font les évènements les
plus importants ,mais les évènements ,souvent imprévisibles qui obligent les politiques à modifier leurs programmes , tout en faisant croire le contraire au peuple afin de justifier leurs
fonctions.Mais vous êtes jeune ,et vous avez raison d'y croire , sait-on jamais .



Tom 11/03/2011 11:25



Je suis bien conscient de la perte de capacité à agir sur le réel du politique mais elle ne doit pas pousser à la résignation. Des choix sont faits qui auraient pu être autres: le plan de relance
économique aurait pu être différent, la politique fiscale également, la création du RSA en lieu et place du FMI est une aberration, etc... On pourrait multiplier les exemples mais parlons
d'avenir plutôt, il semble certain que le prochain président aura à mener une politique de rigeur, imposée par la conjoncture, la mondialisation, les finances publiques, les marchés
financiers,etc.. mais il reste une marge de manoeuvre: la France n'est pas la Grèce, nous avons donc la possibilité de faire des choix, selon le camp victorieux en 2012 ce ne seront pas les mêmes
pôles de dépenses qui seront limités, la politique fiscale ne sera pas la même, quand aux fonctionnaires  il semble évident que l'attitude à leur égard ne sera pas la même. En attendant de
redonner une place au politique (au sein de l'Europe par exemple) ne lui nions pas la place qui lui reste!



laurence hansen-love 11/03/2011 14:10



Oui.. RV en 2013... il risque d'y avoir quelque désillusion (si par hasard les gens s'imaginent que la gauche va améliorer notre pouvoir d'achat, rétablir la retraite à 60 ans, réenbaucher
des fonctionnaires dans les postes, les hôpitaux, l'éducation etc.. etc..)


Une seule chose est certaine: les impôts vont augmenter pour les classes moyennes.
En ce qui concerne les profs: nous aurons deux semaines de vacanes en moins l'été porgramme socialiste).
 Le seul vrai avantage des profs (les vacances), va donc disparaître, Car autrefois nous avions beaucoup de vacances (par rapport au privé). Ce n'est déjà plus le cas.



jean louis 10/03/2011 12:55



Oui, c'est cela. L'artificiel, grâce aux médias et aux calculs politiques erronés, peut déboucher sur autre chose de plus consistant. De toute façon, l'enjeu est une croyance.