Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 21:10

1) Argent et démocratie

2) Les pouvoirs ont-ils besoin de frontières?

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po)
commenter cet article

commentaires

Sarah 27/07/2011 01:53



Bonjour Madame,


Quelques semaines après me revoilà pour vous faire part de ma note en QC au concours commun : 11.23, c'est correct mais je suis un peu déçue ! Mais bon ce n'est pas grave, j'ai quand même eu le
concours avec 13.12 en Anglais, et 19 en Histoire, ce qui me fait 14.7 de moyenne générale avec le bac.


Merci pour votre site, je continuerai de le lire régulièrement !



laurence hansen-love 27/07/2011 22:05



Bravo , Sarah, et bonnes vacances!



marie 06/07/2011 23:12



bonjour , je me permets de vous écrire pour vous demandez votre avis sur mon plan du sujet de questions comtemporaines du concours commum des iep. Je n'ai vraiment pas détaillé ce ne
sont que les grandes lignes. Merci d'avance .


 Dans une première partie j'ai dis que l'argent et les valeurs d'une démocratie pouvaient se concilier
:                                                                               
 1- l'amélioration du troc par la monnaie a permis de rendre chaque échangeur l'égal de l'autre ..... donc que ca respectait le principe
d'égalité                                                                                                         
 2- théorie de la main invisible qui permet à l'argent d'etre un substitut à la violence, confiance des hommes entre eux, role de pacification
..                                                                                                           
3- au niveau politique : l'argent est necessaire au débat democratique : pour le bon fonctionnmement des elections, des campagnes electorales ... il y a des lois qui permettent d'éviter les
dérives que pourrait produire l'influence de l'argents en politique ; financement des parti, plafonnement des campagnes ..


 Dans une deuxième partie ; l'argent peut nuire au bon fonctionnement dune démocratie
..                                                                                              
1- inegalités éco ( de revenu, de patrimoine) mais aussi sociales et culturelles en raison de l'héritages culturel ... pour qu'on puisse légitimer ces inegalités : mise une place de la
discrimination
positive                                                                                                          
2- l'argent est marquage des relations sociales : symbole violent de domination des plus riches sur les plus pauvres qui eux sont marginalisés ... donc superioté des uns par rapport aux autres ne
respecte pas les valeurs
démocratiques                                                                                                         
3- le pouvoir politique ss la tutelle du pouvoir de l'argent : corruption, ou influence de l'argent ds l'acces au pouvoir puis influence des financeurs des campagnes electorales ds les politiques
publiques ( lobby, favoritisme)


....



Kamel 05/07/2011 15:43


Bonjour madame tout d'abord je tenais a vous remercier pour tout votre travail de synthèse de l'actualité qui nous aura évité de nous éparpiller quant a moi je suis dans le même cas que mes
camarades un sujet plutôt relevé je voulais avoir votre avis sur mon travail ,merci d'avance pour l'effort de lecture   "La politique de la France ne se fait pas à la corbeille " ainsi
clarifiait de Gaulle; avec l'integrite et l'indépendance qu'on lui connait sa vision sur l'interdependance du pouvoir politique et du pouvoir financier. La connotation de l'argent , et des
relations entre argent et gens de pouvoir est certes négative. "tous des pourris";"qu'ils s'aillent tous" asseneront les plus populistes. Il n'empêche que l'Histoire regorge d'exemples d'hommes de
pouvoir n'ayant su résister a la tentation de tirer parti de leur position. L'avènement en 1789,de la démocratie telle qu'on la connait aujourd'hui ne déroge pas à la règle. La démocratie comme la
définie  Lincoln est le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple ; ce qui suppose une emminente idée de l'intérêt général; que rien ne doit remetre en cause pas même les pulsions
viscérales de l'appat du gain. Des lors l'argent met-il en péril la démocratie ;y a t-il des parades au pouvoir chimérique du marché? L'argent met en péril l'essence même de la démocratie (1); a
travers la remise en cause de l'integrite des représentants du peuple(2) ;qui sont neamoins en position de force dans les rapports étroits qu'entretient le pouvoir financier avec le pouvoir
politique(3)     Pour mon plan:     I l'argent met en péril la democratie 1)la légitimité vient du peuple pas d'une élite pourvu ex:le suffrage censitaire abolit par robespierre
  2)Le pouvoir par le peuple: ex Wall street décide peu ou prou de qui sera au pouvoir cf Obama   3) Le pouvoir pour le peuple: la législation doit viser l'intérêt général qui peu être
transforme en pouvoir communautaire envers ceux qui ont contribue a la campage ex bouclier fiscal et les 100millions de bettencourt et "le président des riches" de Michel pinçon   II l'argent
met en péril l'integrite des representants   1)argent corrompt tout congres d'epinay ex connivences des élites politiques financières médiatiques 2)les affaires ; fait inhérent a l'exercice du
pouvoir ex tapie bokassa bettencourt servier etc 3) pourquoi ces affaires? La démocrate a un prix (campagne 1,72€ le prix du bulletin train de vie des représentants )   III La primauté de la
démocratie et du pouvoir politique sur le règne de largent roi 1)le pouvoir prime les politiques peuvent légiférer et réguler les pouvoirs financiers ils ont leur destin entre leur mains ex
discours d'Alexandrie Nasser nationalis Suez face aux grands groupes financiers occidentaux 2)la mise en place d'organismes de contrôle ex :cour des comptes ,autorités administratifs indépendantes
,conseil constitutionel pour les comptes de campagne plafond de 7500€ pour les dons aux partis 3)la parade universelle face a la corruption garantir un niveau de vie tel que les principaux
intéresses ne puissent aspirer a mieux au contraire de ceux comme besancenot qui veulent aligner les salaires des mistres sur le salaire moyen le meilleur vaccin contre la corruption est un
traitement confortable     Voilà je vous remercie d'avance pour l'effort de lecture de ce pavé ^^' je ne sais pas pour les autres mais j'ai trouve ce sujet passionant et me suis - au
risque de passer pour un fou- beaucoup amusé à le traiter voilà bonnes vacances a tous !      


Kamel 05/07/2011 15:41


Bonjour madame tout d'abord je tenais a vous remercier pour tout votre travail de synthèse de l'actualité qui nous aura évité de nous éparpiller quant a moi je suis dans le même cas que mes
camarades un sujet plutôt relevé je voulais avoir votre avis sur mon travail ,merci d'avance pour l'effort de lecture   "La politique de la France ne se fait pas à la corbeille " ainsi
clarifiait de Gaulle; avec l'integrite et l'indépendance qu'on lui connait sa vision sur l'interdependance du pouvoir politique et du pouvoir financier. La connotation de l'argent , et des
relations entre argent et gens de pouvoir est certes négative. "tous des pourris";"qu'ils s'aillent tous" asseneront les plus populistes. Il n'empêche que l'Histoire regorge d'exemples d'hommes de
pouvoir n'ayant su résister a la tentation de tirer parti de leur position. L'avènement en 1789,de la démocratie telle qu'on la connait aujourd'hui ne déroge pas à la règle. La démocratie comme la
définie  Lincoln est le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple ; ce qui suppose une emminente idée de l'intérêt général; que rien ne doit remetre en cause pas même les pulsions
viscérales de l'appat du gain. Des lors l'argent met-il en péril la démocratie ;y a t-il des parades au pouvoir chimérique du marché? L'argent met en péril l'essence même de la démocratie (1); a
travers la remise en cause de l'integrite des représentants du peuple(2) ;qui sont neamoins en position de force dans les rapports étroits qu'entretient le pouvoir financier avec le pouvoir
politique(3)     Pour mon plan:     I l'argent met en péril la democratie 1)la légitimité vient du peuple pas d'une élite pourvu ex:le suffrage censitaire abolit par robespierre
  2)Le pouvoir par le peuple: ex Wall street décide peu ou prou de qui sera au pouvoir cf Obama   3) Le pouvoir pour le peuple: la législation doit viser l'intérêt général qui peu être
transforme en pouvoir communautaire envers ceux qui ont contribue a la campage ex bouclier fiscal et les 100millions de bettencourt et "le président des riches" de Michel pinçon   II l'argent
met en péril l'integrite des representants   1)argent corrompt tout congres d'epinay ex connivences des élites politiques financières médiatiques 2)les affaires ; fait inhérent a l'exercice du
pouvoir ex tapie bokassa bettencourt servier etc 3) pourquoi ces affaires? La démocrate a un prix (campagne 1,72€ le prix du bulletin train de vie des représentants )   III La primauté de la
démocratie et du pouvoir politique sur le règne de largent roi 1)le pouvoir prime les politiques peuvent légiférer et réguler les pouvoirs financiers ils ont leur destin entre leur mains ex
discours d'Alexandrie Nasser nationalis Suez face aux grands groupes financiers occidentaux 2)la mise en place d'organismes de contrôle ex :cour des comptes ,autorités administratifs indépendantes
,conseil constitutionel pour les comptes de campagne plafond de 7500€ pour les dons aux partis 3)la parade universelle face a la corruption garantir un niveau de vie tel que les principaux
intéresses ne puissent aspirer a mieux au contraire de ceux comme besancenot qui veulent aligner les salaires des mistres sur le salaire moyen le meilleur vaccin contre la corruption est un
traitement confortable     Voilà je vous remercie d'avance pour l'effort de lecture de ce pavé ^^' je ne sais pas pour les autres mais j'ai trouve ce sujet passionant et me suis - au
risque de passer pour un fou- beaucoup amusé à le traiter voilà bonnes vacances a tous !      


Kamel 04/07/2011 21:30


Bonjour, tout comme les camarades je suis inquiets du choix du sujet un et tout comme mes camarades je vous remercie pour tout le travail de synthèse de l'actualité tout au long de l'année qui nous
aura évité de nous éparpiller . Pour ma part je voulais savoir ce que vous pensiez de mon introduction et de mon angle d'attaque du sujet ; d'avance merci. "La politique de la France ne se fait pas
à la corbeille " ainsi clarifiait de Gaulle; avec l'integrite et l'indépendance qu'on lui connait sa vision sur l'interdependance du pouvoir politique et du pouvoir financier. La connotation de
l'argent , et des relations entre argent et gens de pouvoir est certes négative. "tous des pourris";"qu'ils s'aillent tous" asseneront les plus populistes. Il n'empêche que l'Histoire regorge
d'exemples d'hommes de pouvoir n'ayant su résister a la tentation de tirer parti de leur position. L'avènement en 1789,de la démocratie telle qu'on la connait aujourd'hui ne déroge pas à la règle.
La démocratie comme la définie Lincoln est le pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple ; ce qui suppose une emminente idée de l'intérêt général; que rien ne doit remetre en cause pas même les
pulsions viscérales de l'appat du gain. Des lors l'argent met-il en péril la démocratie ;y a t-il des parades au pouvoir chimérique du marché? L'argent met en péril l'essence même de la démocratie
(1); a travers la remise en cause de l'integrite des représentants du peuple(2) ;qui sont neamoins en position de force dans les rapports étroits qu'entretient le pouvoir financier avec le pouvoir
politique(3) Pour mon plan: I l'argent met en péril la democratie 1)la légitimité vient du peuple pas d'une élite pourvu ex:le suffrage censitaire abolit par robespierre 2)Le pouvoir par le peuple:
ex Wall street décide peu ou prou de qui sera au pouvoir cf Obama 3) Le pouvoir pour le peuple: la législation doit viser l'intérêt général qui peu être transforme en pouvoir communautaire envers
ceux qui ont contribue a la campage ex bouclier fiscal et les 100millions de bettencourt et "le président des riches" de Michel pinçon II l'argent met en péril l'integrite des representants
1)argent corrompt tout congres d'epinay ex connivences des élites politiques financières médiatiques 2)les affaires ; fait inhérent a l'exercice du pouvoir ex tapie bokassa bettencourt servier etc
3) pourquoi ces affaires? La démocrate a un prix (campagne 1,72€ le prix du bulletin train de vie des représentants ) III La primauté de la démocratie et du pouvoir politique sur le règne de
largent roi 1)le pouvoir prime les politiques peuvent légiférer et réguler les pouvoirs financiers ils ont leur destin entre leur mains ex discours d'Alexandrie Nasser nationalis Suez face aux
grands groupes financiers occidentaux 2)la mise en place d'organismes de contrôle ex :cour des comptes ,autorités administratifs indépendantes ,conseil constitutionel pour les comptes de campagne
plafond de 7500€ pour les dons aux partis 3)la parade universelle face a la corruption garantir un niveau de vie tel que les principaux intéresses ne puissent aspirer a mieux au contraire de ceux
comme besancenot qui veulent aligner les salaires des mistres sur le salaire moyen le meilleur vaccin contre la corruption est un traitement confortable Voilà je vous remercie d'avance pour
l'effort de lecture de ce pavé ^^' je ne sais pas pour les autres mais j'ai trouve ce sujet passionant et me suis - au risque de passer pour un fou- beaucoup amusé à le traiter voilà bonnes
vacances a tous !


laurence hansen-love 05/07/2011 21:01



Camel , cela me semble bien.. Vous me tiendrez au courant?