Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 19:49

Ainsi donc Martine Aubry et François Hollande sont obligés de prendre clairement partie  pour la démondialisation, la mise sous tutelle des banques et le protectionnisme?

 J'ai hâte de les entendre sur ces questions...

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

Tom 12/10/2011 09:10



Hélas! Moi je suis très loing de soutenir la cinquième République et pour moi ça me parait faire partie des problèmes actuels au premier chef! Au delà de ça je ne connais pas les détails mais le
projet de Montebourg m'apparait comme très bien...



laurence hansen-love 13/10/2011 13:44



très loingggg ! tant que ça?



Tom 11/10/2011 17:08



Mes espoirs: Montebourg ne soutient personne et Segolène soutient Hollande, là on s'en sort, l'autre possibilité c'est que Aubry cède à Montebourg et se décredibilise auprès de son propre
électorat. Mais ça ne peut arriver que si Montebourg en demande autant qu'il le dit publiquement, pas sur...
Néamoins sa présence plus importante que prévu n'est pas seulement une mauvaise nouvelle: sa VIème République c'est une grande idée!



laurence hansen-love 11/10/2011 21:10



une grande idée, comme vous y allez! De toute façon personne n'en veut ni à gauche ni personne donc no pb.



Cordroch J F 11/10/2011 12:10



Ils peuvent toujours mettre la démondialisation à leurs programmes ,avec d'autres idées de Montebourg pour récupérer ses électeurs , mais il ne faut pas rêver , ils n'ont pas de pouvoir de
décision .Celui ou celle qui sera élu(e) fera quelques gesticulations pour justifier sa fonction en allant se balader à travers le monde ,comme le fait notre président actuel ,qui n'a plus
que cela à faire pour redorer son image ,puisqu'il est grillé dans son pays .La politique veut reprendre la main sur l'économie , je demande à voir .Montebourg l' a joué finement avec la
démondialisation et la volonté d'assainir le système financier , avec de telles idées il était certain de toucher juste , mais il s'attaquait à beaucoup plus puissant que lui et il le
savait . Il refile le bébé à ses concurrents qui vont être très embêtés avec ce cadeau empoisonné .



laurence hansen-love 11/10/2011 21:02



entièrement d'accord. ils sont bien embêtés maintenant..