Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 18:20

Martine-Aubry-copie-1.jpg

 

 

 

Vous lirez comme moi les deux pages du Monde à propos de la réforme envisagée

 (et "'explosive) du statut des profs. ( Le statut des enseignants, enjeu explosif de la campagne)

 Sarkozy/ Chatel (s'inspirant du modèle finlandais, dont on connaît la réussite exemplaire) proposent: que les profs soient davantage présents dans les établissements (pour mener à bien des projets collectifs, soutenir les élèves, recevoir les parents etc..) et dans cette optique ils proposent  de rémunérer davantage les enseignants qui souhaiteront s'investir plus que les autres (c'est ainsi en Finlande, où les proviseurs ont une grande autonomie et où les rémunérations des profs varient en fonction de leur investissement, mérite etc..)., chacun étant libre..

 Martine Aubry propose.. la même chose (Une présence beaucoup plus grande dans les établissements). A cette seule différence qu'elle n'envisage pas de moduler les rémunérations en fonction du travail - austérité oblige.


 Bref, avec Martine Aubry , on travaillera plus (ce que font déjà nombre de profs) mais pour du beurre.

 


 Si je n'ai pas  bien compris, vous me le direz...

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Education
commenter cet article

commentaires

Tom 05/09/2011 16:55



Je suis d'accord, à l'exeption peut-être des profs agregés (et encore puisqu'il y a trop peu de candidats actuellement) augmenter le temps de travail sans augmenter les salaires serait injuste!
Martine Aubry se trompe complètement sur ce point, quant à Nicolas Sarkozy il est d'une stupidité sans nom, de manière génerale toute tentative de d'instaurer des méthodes du privé dans
l'enseignement me parait au mieux risqué, au pire catastrophique...



laurence hansen-love 05/09/2011 21:12



ben non....


 je connais de nombreux jeunes qui s'inscrivent dans le privé maintenant (hélas!), car ces méthodes y font leur preuve. Les profs feignants ou nuls n'y font pas de vieux os...


 



Potiche 02/09/2011 15:08



Sujet sensible, n'est-il pas ? Comment être objectif en étant le principal concerné (ou la principale) ? Héhé



laurence hansen-love 02/09/2011 19:30



je ne suis pas très très concernée... mais je ne vois pas comment on peut proposer "un nouveau contrat aux profs" si on n'a rien à leur offrir en échange de plus de travail...


 Bon sens?



silistris 01/09/2011 21:02



On me permettra de m'étonner. Oui, de m'étonner que quelqu'un qui semble lire Libé avec autant de soins et d'attention rende hommage avec autant d'ardeur à la politique de N. Sarkozy concernant
les enseignants, le même Sarkozy qui supprime des postes à bras le corps, sacrifiant ainsi l'enseignement au profit des délires bancaires et financiers dont il ne semble pas si bien maîtriser les
rouages. Oui, me permettra de m'étonner.



laurence hansen-love 01/09/2011 21:48



je rends hommage avec ardeur à la politique de Sarkozy?


Vous avez raison, je vais lire le Figaro désormais, je serais plus cohérente...