Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 16:22

Angela-Merkel.jpg

 

"L'allemagne, qui est en tête de la production d'energies renouvelables, va prendre le chemin de la relance économique par la décroissance nucléaire"
La  France.. malheureusement, a  toujours un train de retard  ...

 

 

http://www.liberation.fr/economie/01012325638-on-peut-gagner-un-referendum-sur-la-sortie-du-nucleaire

 

 

http://www.lemonde.fr/depeches/2011/03/15/allemagne-merkel-annonce-la-fermeture-provisoire-de-7-reacteurs-nucleaires_3244_108_44573160.html

 

( vite : à vos claviers; il est urgent de m'expliquer que ce que peut le peuple allemand, le peuple français ne le veut ni ne le peut... A oui, c'est vrai, merci d'avance,    je n'y avais pas pensé))

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Tom 15/03/2011 18:50



C'est mesquin! Je pense que la volonté politique est à la base identique en france et en allemagne (c'est à dire nulle avant le séisme au japon) mais qu'il y a en effet une réelle volonté
populaire qui est plus forte qu'en france. Ceci dit je ne pense pas (c'est totalement subjectif) que les gens soient hostile au nucléaire. Ensuite quand même un bémol: la france est (vraiment)
beaucoup plus dépendante que l'allemagne du nucléaire dc une conversion énergétique ne peut qu'être lente, d'autant plus que l'alternative au nucléaire ne peutr être que de l'énergi
renouvelable (éolien et solaire) qui est plus difficile à rentabiliser (charbon et pétrole polluants et hydroélectrique a un impact important sur l'envirronement alentour). C'est pour cette
raison que l'on doit engager le changement dès maintenant.


au passage: la blague hier au jt de Fr2-> la patronne d'Areva et Claude allègre invités! (bon y a eu un peu de cohn-bendit mais quand même..)



laurence hansen-love 15/03/2011 21:06



ca ne me fait pas rire. Il faut prendre  l'un (le gros lard)  pour taper sur l'autre: atomique Anne.