Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 12:29

Le débat Ferry/ Julliard, à propos du dernier livre de Alain Minc

 

"L'Europe a construit un mixte de liberté et de bien-être  comme nulle part ailleurs et jamais dans l'histoire" Alain Minc

 

(Alain Minc a sans doute lu: Le rêve européen, de Jeremy Rifkin)

 Jacques Julliard appelle les français a changer de mentalité.
 Luc Ferry cite Claude Imbert:

 

 " L'opinion française dégouline de nostalgie pour la longue sieste nationale des règnes Mitterrand-Chirac".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article

commentaires

valentini 07/03/2011 11:54



 


Brusque aspiration vers le haut


 


(en réponse au vandale européen)


 


Un petit homme, sous un très grand parapluie,


rêve de lui, quarante télés le contemplent.


C'est la guerre, on parle de paix, dans tous les temples,


leur livre le plus blanc nous promet l'interdit.


 


(lire la suite sur instants-fugaces.net)



valentini 06/03/2011 18:06



L'opinion française n'est pas autre chose que l'opinion publique et l'opinion publique, l'opinion médiatique.


Qu'elle dégouline, qu'elle sue, qu'elle pisse, il ne se passe rien!


Mais si, par hasard, un soir d'hiver, un voyageur tunisien, l'Europe se met à hurler: pas d'arme de destruction massive chez nous!


 



Cordroch J F 06/03/2011 02:14



Est-ce qu'une tribue indienne d'amérique du nord ,par exemple ,ne se sentait pas libre ,et n'éprouvait pas un bien-être ,malgré des conditions d'existence rudimentaires au sein d'une nature
pouvant être violente? La liberté et le bien-être des européens sont tributaires du pouvoir d'acheter de quoi se procurer les biens matériels nécéssaires à un certain confort .La liberté des
indiens consistait en une relation très profonde avec leur origine ,qui leur permettait de ne pas dépendre de la nécéssité de se procurer des substituts matériels,afin de compenser la perte d'une
telle relation.


Je ne nie pas que nous vivons bien en Europe ,mais je pense qu'il faut relativiser la liberté dont jouisseraient les citoyens de celle-ci ,du fait de leur dépendance des conditions matérielles de
leur existence .La liberté est d'abord le pouvoir de penser par soi-même, en dehors de toute idéologie  ,et non de pouvoir vivre dans un certain confort matériel . En résumé la liberté
est de posséder sa propre existence et de pouvoir en disposer comme bon nous semble.


 


Je dirai donc que l'Europe à institutionnalisé une liberté artificielle ,superficielle ,illusoire et fragile ,fondée sur le besoin des individus de se procurer des substituts artificiels leur
permettant d'éprouver un certain bien-être .La liberté d'un européen dépend de son pouvoir d'achat , celui-ci dépendant d'un travail , celui-ci dépendant d'un fournisseur ,(employeur ou banquier
) etc...drôle de liberté .Il est certain que cela est préférable aux modèles Chinois ,Tunisiens et bien d'autres ,ou là la liberté n'est même pas une illusion , mais reste un rêve , qui
peut-être se réalisera . Je crains que ce rêve ne devienne qu'une illusion ,ce sera toujours ça de gagner .