Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 18:35

Je suis excédée d'entendre nos candidats dire à longueur de temps: "quand je serai élu, je ferai une loi  comme ci, une loi comme ça... , j'abolirai ceci, j'abolirai cela..

 Il n'appartient pas au président de la République de faire la loi!

 Les ministres les élaborent, le parlement les adopte - ou non.

La loi, dans une république est  l "acte de la volonté générale". Si nos candidats s'en souvenaient , ils prendraient moins de décisions précipitées et cesseraient de refaire le monde à chaque élection, tout en dénigrant sytématiquement ce qui a été fait par d'autres!

Dans une république, la loi est au dessus des hommes, elle ne dépend pas de "leur arbitraire", pas même du "libre arbitre" du chef d'Etat!

 

Voyez ce qu'il se passe en Allemagne. Angela Merkel consulte son parlement avant de prendre des décisions ou de faire des annonces.

Evidemment chez nous,  ce n'est pas la peine, le Parlement (en tout  cas l'Assemblée antionale actuellement) n'est qu'une chambre d'enregistrement...

Partager cet article

commentaires

Tom 08/02/2012


Pas le temps de vous répondre sur le fond (ma vision de la République) mais juste corriger une chose! Ce n'est pas la Révolution qui ne voulait pas du Roi mais bien le contraire. L'exécution du
Roi n'est qu'une conséquence du blocage qu'il a crée (veto systématique), de sa fuite à Varennes et de son appel aux autres souverains de l'époque pour l'aider: envoyer son peuple à la mort dans
des querelles d'ego mais des que le peuple se révolte on demande l'aide de son cousin! Notre "bon Roi Louis XVI" et ses successeurs sont responsables de l'abandon d'une monarchie
constitutionelle, pas le peuple francais (mais vous allez encore dire que je l'exonère à bon compte: ce serait oublier que les francais ont également votés monarchiste en 1870 et que seuls les
querelles de ces derniers nous ont encore ramenées à la République...)

Tom 09/02/2012


Oui j'avoue que ça ne doit pas être une révelation mais vous avez de ces sorties des fois! Et puis ça n'est pas forcément si évidents: le rejet de l'assemblée par Louis XVI n'est avéré que depuis
peu. Et puis comme donneuse de lecons vous vous posez bien là

Tom 09/02/2012


@potiche: pas exactement je suis à l'iep de rennes!

Tom 11/02/2012


@ Laurence: Oui certes mais bon vous n'êtes pas prof d'Histoire (bien que relativement informée en ce domaine comme dans d'autres semble t'il)? Et quand bien même l'on ne cesse jamais
d'apprendre, maxime qui me semble prendre tous son sens en philo. Quant à mon statut d'étudiant il est indéniable, après si j'apprend beaucoup sur ce blog je n'y ais pas le statut d'étudiant au
même titre que ceux tentant d'entrer à sciences-po, étant donné que grâce à un fabuleux coup du sort dont les concours ont le secret, j'y suis déjà. J'aimais bien le terme de contradicteur!

passant 13/02/2012


Et puis votre statut de professeur ne vous accorde pas la science infuse! Un étudiant peut aussi avoir l'ascendant sur un prof après tout. 


Passant (Un de vos fidèle lecteur, néanmoins! )

Présentation

  • : Hansen- love over-blog
  • Hansen- love  over-blog
  • : Professeur de philosophie, à Paris. Directrice de collection chez Belin et chez Hatier et animatrice de www.cinechronique.com Co-auteur de : Philosophie,anthologie (Belin) et Philosophie de A à Z (Hatier). Auteur de : "Cours particulier de philosophie" et "La philo en dix leçons" (le webpédagogique)
  • Contact

Recherche