Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 21:39

Selon Eric Boucher.

 Cela me semble juste (réaliste et raisonnable). Pas vous?

 

http://www.slate.fr/story/46463/europe-federale-silence

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tom 28/11/2011 17:10


Comme vos diatribes anti-retraités, le système "insiders-outsiders" a le mérite de renvoyer les gens les uns contre les autres!
Le but ce n'est pas de jeter "les 50% contre les 50 autres mais les 99% contre le 1% restant" pour reprendre les indignés. Evidemment que notre système favorise certains aux détriments d'autres
mais c'est un peu plus compliqués. Vous dites "les fonctionnaires: mais ils font partie des salariés les moins bien remunerés par rapport à leur productivité et leur niveau de diplôme (c'est pour
ça qu'on ne trouve plus de profs), les salariés en CDI sont biens par rapport aux jeunes en CDD mais si ils se retrouvent au chômage à 45-50 ans ils n'ont plus qu'à attendre la retraite pendant
les 20 années à venir! Le système insiders-outsiders explique le chômage par la pression des insiders, comme c'est facile pour éxonérer les patrons qui se refusent tout simplement à
engager des jeunes en CDI car c'est trop peu flexible mais en même temps ne veulent pas prendre en charge ses années de formation en sachant qu'il peut quitter l'entreprise dès
le moment où il commence à devenir "rentable". Le problème central n'est pas à chercher au niveau du salariat...

laurence hansen-love 28/11/2011 21:31



Le problème central de la France, c'est la charge insupportable de la dépense publique.. je viens de l'entendre  - pour la nième fois - à l'instant sur BFM TV; c'est cela qui fait la
différence avec les pays qui marchent mieux.


 De plus, en Allemagne, les gens acceptent de partager le travail pour éviter les licenciements. Rien de tel au pays de la CGT. La flexibilité est une des clés de leur moindre chômage.
Ensuite l'apprentissage est très développé; rien de tel en France où on préfère avoir des enfants au chômage, mais avec bac plus 5. C'est plus chic.


 



Tom 24/11/2011 15:23


Sauf que quand vous dites "nous" c'est "eux" que vous visez: ce peuple qui visiblement vous effraie et vous décoit tout à la fois! Ce peuple qui a fait les mauvais choix selon vous et les fera
encore...

laurence hansen-love 24/11/2011 21:45



Les  français... c'est moi, vous, nous...


 Moi par exemple je profite plus que quiconque de ce système qui protège les insiders (focntionnaires, salariés)  aux dépens des outsiders (jeunes, précaires et..). C'est cela le
défaut principal de notre société..


 c'est cela le mauvais choix...



Tom 23/11/2011 15:14


Certes mais vous savez ce que c'est, la politique n'est pas toujours aussi "pure" qu'on le voudrait...
Vous remarquerez tout de même une grosse incohérence des allemands: ils plaident pour une europe féderale mais refusent l'iéde des eurobonds! Leur argument: si nous aidons les pays européens ils
ne feront pas les efforts nécessaire! C'est stupide, est-ce mieux de demander aux chinois? Il leur suffirait pourtant d'exiger une contrepartie à leur accord!
La realité c'est que la CDU, pas toute l'allemagne, veut une europe allemande! Ils refusent dès le départ le minimum de solidarité qu'exigerait de faire partie d'une Europe féderale!
Pour ma part je vois une chose: on attaque les dettes des états européens plus que celle du royaume uni et des Etats unis parce que ces états n'ont pas le contrôle de leur monnaie! Et les
allemands n'en ont que faire, une seule chose compte: punir les Etats jugés responsables de la crise en oubliant que leur dépenses publiques enrichissent l'Allemagne depuis trente ans!
En tout cas une chose est-sur: pour que l'Europe féderale soit solide il faut que les peuples européens en soient à l'origine et pas qu'on la leur impose, et c'est mal parti...

laurence hansen-love 23/11/2011 21:44



je ne suis pas d'accord pour accuser toujours les autres.. de nos propres défaillances...



Tom 21/11/2011 16:58


Je suis d'accord: on parle trop peu du retournement féderaliste de la droite allemande (imposé à Merkel apparement par son parti et par les circonstances...)!
Quant à la gauche francaise elle est tenu par les élections: le peuple francais ne veut plus entendre parler de l'Europe, comme de plus en plus de peuples en Europe, c'est terrible!

laurence hansen-love 21/11/2011 21:58



mais.. les élus n'ont-ils pas un devoir de pédagogie?