Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 21:19

Je suis demain l'invitée (avec Hervé Kempf) de Laurent Goumarre à 23h 15 sur France Inter, mais je ne sais pas encore exactement de quoi nous parlerons.. on verra bien..

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 14:27

 

 

 

 

Non les amis, pas de ça, pas  encore une fois  ! Pas de « bilan globalement positif » à nouveau  !

 

Un criminel reste un criminel, un despote un despote, fut-il « progressiste », anti-impérialiste, et même paternaliste (éducation et santé gratuits mais des études qui ne mènent à rien, hormis l’exil au Vénézuela, et la prison à ciel ouvert pour tous - passons..)

  Il faudrait arrêter avec cette maudite balance : quelques milliers  (millions  sous d’autres cieux ) de morts d’un côté, mais un immense espoir et un grand pas en avant vers l’émancipation du genre humain, de l’autre….Et quelle fierté pour l’ héroïque  peuple cubain..

 STOP  ! 

 On ne passe pas les victimes assassinées  par pertes et profits au nom de la ruse de la raison ….marxiste…

 

Ce raisonnement à la mords-moi-le-noeud  est sordide et infâme.

 

Au secours Rousseau: « Le sang d’un seul homme  est d’un plus grand prix que la liberté de tout le genre humain » 

 

 

http://www.la-croix.com/Monde/Ameriques/Mort-Fidel-Castro-triste-caudillo-tropiques-2016-11-26-1200805989

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 13:06
Nommer le mal, ne pas minimiser les risques..

Dans la revue Préventique, novembre 2016

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 13:22

 La morale c’est le scrupule.

C’est le fait de se demander à chaque occasion: « Le principe sur lequel je me règle conviendrait-il potentiellement à l’humanité tout entière? «
 ( « Agis toujours selon la maxime qui puisse faire que tu veuilles  en même temps qu’elle devienne une loi universelle » Kant)


  De ce point de vue, le principe selon lequel : « Ce qui est plébiscité par une majorité x à l’instant t en tant que BIEN doit être légitimement imposé  à la  minorité qui conçoit le BIEN autrement »   est insoutenable. Ce principe, qui est une perversion de la règle démocratique (la loi est l’acte de la volonté générale et non de la règle de la  majorité) signifie en fait que le droit procède de la force, comme l’expliquait Calliclès à Socrate dans le Gorgias. La majorité est la plus forte (c’est un  fait) donc elle peut  (= elle a donc le droit) d’imposer sa conception du bien et du mal à la minorité qui est d’un point de vue opposé.

Le droit découle de la force (voyez le texte de Pascal à ce sujet). Beaucoup d’acteurs politiques pensent  ainsi  (cf le « Poutine est incontournable »), il faut l’avouer.

 Mais pour quelqu’un qui tente de réfléchir en termes de morale, l’idée selon laquelle «  est moral, ou bien même est juste,  ce que une majorité tient pour tel » … est le comble de...  l’ amoralisme… C'est la loi du plus fort comme fondement du droit !

A ce compte-là,  ce que plébiscitaient les allemands dans les années 30, ou les orientations de Trump ou de ses électeurs (non majoritaires mais « forts » en ce moment ) aujourd’hui (« dehors les musulmans, non à l’ avortement, vive le port d’armes, non à la transition énergétique, oui à Wall street ») est un modèle de moralité !

 

 

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 13:20
De quel droit? (une profession de foi libérale)

 

 Quelqu’un peut-il m’expliquer  - parce que, même avec la meilleure volonté du monde, cela dépasse mes facultés intellectuelles -  pourquoi une majorité considèrerait-t-elle qu’elle est en droit d’imposer à une minorité la conception qui est la  sienne de ce qui est bien,  ou  de ce qu’est le Bien (pour la société, la famille, les enfants). Imaginons  que le situation s’inverse : une majorité d’homos et une minorité d’hétéros…serait -il souhaitable et acceptable que cette nouvelle majorité imposât sa conception du bien et du  mal à une majorité devenue minorité?
Ecoutons plutôt   le chef de file des libéraux:  « Que l’Etat se borne à être juste, nous nous chargerons d’être heureux » B. Constant.
 La justice (des règles susceptibles d’être validées par tous)  ce n’est pas le Bien. Discutons-en le 7 décembre

 

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 10:29
RV le 7 décembre pour parler du bien et du mal à Censier
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 18:01
Coloniser c'est partager
 
 http://la1ere.francetvinfo.fr/la-colonisation-visait-partager-sa-culture-aux-peuples-d-afrique-estime-francois-fillon-393663.html
 
 
François Fillon disciple de Jules Ferry?
"Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. Ces devoirs ont souvent été méconnus dans l'histoire des siècles précédents, et certainement quand les soldats et les explorateurs espagnols introduisaient l'esclavage dans l'Amérique centrale, ils n'accomplissaient pas leur devoir d'hommes de race supérieure"7 sept. 2013

Jules Ferry et le "droit des races supérieures" - Une autre histoire

www.une-autre-histoire.org/jules-ferry-et-le-droit-des-races-superieures/
 
 
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 16:22
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 14:07

 « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. » Georges Orwell.

 (merci Serge pour cette citation)
 E aussi " Le peuple veut toujours le bien mais il ne le voit pas toujours " (Rousseau)
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 14:03

Pourquoi les jounalistes américains n'ont-ils pas vu venir l'élection du "menteur en chef" ?
"les journalistes ont fait du phénomène Trump une blague, n'envisageant jamais q'uil pouvait être élu" (Joshua Benton dans Libé ce jour "Média culpa"

 

http://www.liberation.fr/liseuse/publication/19-11-2016/1/) 

 Normal :  qui aurait pu prévoir la victoire d'un clown  (et d'un escroc)  ?

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans actualité politique
commenter cet article