Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 14:51
 RADICALITES (Psychiatrie et radicalisation, CHI Robert Ballanger)@

(Je reviens d'un colloque , j'étais invitée à parler du langage et de la violence...)

 "La radicalisation est entendue par la justice comme un processus d'identification perseonnelle ou collective à des idées politiques ou religieuses extrêmes pouvant mener à la volonté de transformer la société par la violence" Catherine Denis, procureur de la Républlque au TGI de Nanterre (12 Octobre 2017).

 Les exposés de Daniel Zagury et Philippe Gaudin étaient passionnants...

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans Préparation IEP (sciences-po) IEP
commenter cet article
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 17:11

"Le djihadisme est l'héritier des mouvements totalitaires du XX e siècle dont il reprend le projet de conquête et d'extermination en le dé-sécularisant"

Je viens de lire "Ils m'ont haï sans raison", je vous le recommande ..

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/04/04/etre-radical-c-est-lutter-contre-la-souffrance-sociale_4895262_3232.html

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 11:49

Pour ceux qui n'ont pas le temps d'écouter ma conférence, voici une version plus courte de la même idée

https://www.contrepoints.org/2016/03/17/243072-cette-definition-nocive-de-la-democratie

https://www.youtube.com/watch?v=71pvIcO0FpE

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 18:17

Pourquoi la politique est en peine aujourd’hui

Pierre Hassner est directeur de recherche au CERI (Centre de recherche internationale de Sciences-po).

À l'heure où la mondialisation remet en question la cohérence de l’État national, où les conflits interétatiques cèdent le pas aux guerres civiles, au terrorisme et à la montée de la violence sociale, il se demande pourquoi les Modernes ont échoué à canaliser les passions par la raison.

Il relève que, de façon générale, c’est tout le problème du politique que de penser la coexistence possible entre citoyens, alliés ou adversaires, à l’intérieur d’un ordre global commun :

« Si tous les régimes connaissent une forme ou une autre de politique, la politique au sens plein du terme ne se déploie que dans une démocratie républicaine ou une république démocratique. Plus généralement, la vocation de la politique consiste dans l’effort pour concilier les contraires ou du moins pour gérer leur coexistence et limiter leurs conflits. Là où il y a unanimité comme là où il y a guerre de tous contre tous ou une collection d’unités isolées, il n’y a pas de politique. Celle-ci s’efforce, de manière toujours menacée et toujours recommencée, de concilier l’égalité en droits et en dignité avec l’inégalité des dons et des tâches, la liberté des individus et leur coexistence, leur rivalité et leur coopération, le privé et le public, le respect des règles communes et la résistance à l’arbitraire.

Le premier art du politique, c'est celui de la médiation, de l’arbitrage et de la synthèse. Si la politique est en peine, c'est parce que notre époque connaît, justement, une grande crise des médiations, et une prévalence des contradictions sans synthèse. Les forces que la politique essaie en principe de contrôler, de guider, d’organiser, ou de canaliser quand apprendre chacune leur vie propre, et soit à réduire la politique à la portion congrue, soit à la manipuler ou à la dissoudre. Cela rend plus difficile les tyrannies totalitaires mais, également, le dialogue démocratique.

(…)

Les figures classiques du grand législateur et de l’homme d'État s’estompent au profit d’acteurs politiques qui s'efforcent de manœuvrer au jour le jour entre échéances électorales et événements imprévus. Dès lors les fondements mêmes de la politique sont mis en question ».

Pierre Hassner, La revanche des passions. Métamorphoses de la violence et crises du politique, pp 334-335, Fayard, 2015

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 12:26

Remarquable tribune de Pierre Guerlain, à archiver !

extrait (c'est moi qui souligne)

"En effet, la démocratie ne peut se réduire aux élections et certaines règles juridiques s'opposent à l'arbitraire de décisions mêmes validées par le peuple ou les parlements. En Europe, une de ces conditions est, par exemple, que la peine de mort ne soit pas légale. Une autre tient au pluralisme politique et donc à la possibilité pour toutes les minorités d'idées de s'exprimer dans l'espace public. Pour citer Tocqueville : "Mais la majorité elle-même n'est pas toute-puissante. Au-dessus d'elle, dans le monde moral, se trouvent l'humanité, la justice et la raison ; dans le monde politique, les droits acquis."

Aujourd'hui il est incontestable que l'opposition à la déchéance de nationalité pour les binationaux vient surtout des médias de gauche ou indépendants, du monde universitaire et d'une gauche en profond désaccord avec Hollande qu'elle ne reconnaît pas ou plus comme l'un des siens. Les minoritaires ont raison, de mon point de vue, sur cette affaire et il est légitime qu'ils puissent s'exprimer dans l'espace public car la démocratie n'est pas, ou ne devrait pas être, la "démocrature" avec censure ou intimidation".

http://www.huffingtonpost.fr/pierre-guerlain/debat-decheance-nationalite_b_8937296.html

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 12:51

L'article est protégé

Mais il y est question de l'Hiver de la démocratie (Guy Hermet) . "La démocratie telle que nous la connaissons est fragile" . Un partie de la jeunesse rêve de solutions "radicales". Il faut faire péter le système".

http://www.lemonde.fr/elections-regionales-2015/article/2015/12/21/pascal-perrineau-le-systeme-est-a-bout-de-souffle_4835820_4640869.html

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 16:58
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 14:10
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 20:44
Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 20:39

http://www.slate.fr/source/110639/didier-hanne

Personnellement, je suis partagée. Pour, à condition que cela reste provisoire,  mais j'entends bien les arguments des défenseurs des droits humains ( cf Syndicat de la magistrature)
Et celui-ci en particulier: comment pourra-t-on y mettre un terme?  (étant donné que la guerre contre le terrorisme ne connaîtra pas de fin)?

Repost 0
Published by laurence hansen-love - dans IEP
commenter cet article